La rédaction

Le Prix littéraire des lycéens, une aventure littéraire et humaine

Pour cette 6e édition, les lycéens des Yvelines se sont penchés sur 5 ouvrages et auteurs très différents. Au lycée Vincent-Van-Gogh d’Aubergenville, les débats entre élèves ont été passionnés et passionnants. Reportage.

Photo © Laurent Villeret/Dolce Vita/Picturetank 

Les 30 élèves de la classe de première L du lycée Vincent-Van-Gogh d’Aubergenville (78) auront vécu une aventure littéraire trépidante. Au sommaire (en plus des révisions pour le bac de français) : la participation au Prix littéraire des lycéens. Cinq livres à lire, dans 5 genres bien différents, la rédaction de critiques littéraires des livres sélectionnés, des rencontres avec les auteurs, une visite de la médiathèque de Meaux (77) et de la Bibliothèque nationale de France… Et surtout de nombreux échanges entre camarades et la professeure de français Sandra Pastorino.

« Des livres complètement nouveaux »

Léa, 17 ans, a adoré « l’aventure humaine que l’on a vécue tous ensemble dans la classe, et tous les moments de partage ». Aiman a eu l’occasion de revenir sur son idée que « tous les livres étaient ennuyeux et longs ». Laura, elle, a apprécié de « lire des livres complètement nouveaux » pour elle. Comme Alexis, pour qui « ces livres et auteurs peu connus donnent envie de les suivre à l’avenir ». Les élèves ont également aimé devoir tenir des carnets de lectures sur les ouvrages proposés, et résumer – parfois en un mot – leur ressenti sur une œuvre.

Découverte du roman graphique

Tous gardent un souvenir particulièrement fort du moment du vote, quand il a fallu « confronter nos idées, et éventuellement changer nos positions », se souvient Tess. Le Lait noir, roman graphique de Fanny Michaëlis, a commencé par intriguer les lycéens, intéressés par la forme et le fond. « C’est un roman graphique, précise Sandra Pastorino, une forme littéraire que les élèves connaissent mal et que, pour la plupart, ils lisaient pour la première fois. » Pour Léa, qui se dit « plus touchée par le dessin que par l’écriture », « ça a été la découverte d’une autre façon d’écrire ». Cette lecture qui a tellement marqué les élèves que l’ouvrage est arrivé en tête de leur vote. Mais 4 autres classes des Yvelines doivent également départager ces ouvrages de la même sélection.
Résultat de leur vote : vendredi 24 mars, au salon Livre Paris.
 

Le Prix littéraire des lycéens, comment ça marche ?
Le Prix littéraire a été créé en 2011-2012. Chaque année, ce Prix rassemble en Île-de-France 40 classes de lycées, en partenariat avec 40 librairies indépendantes et 40 bibliothèques, autour de 40 livres et leurs auteurs. Une sélection de 5 ouvrages est faite pour chacun des départements franciliens, ce qui donne lieu à la remise de 8 Prix (un ouvrage par département) au moment du Salon Livre Paris.

 

Les ouvrages sélectionnés dans les Yvelines en 2016-2017
Alaska, Jean-Claude Caër, Le Bruit du Temps
Profession du père, Sorj Chalandon, Grasset
Popcorn Melody, Émilie de Turckheim, Héloïse d’Ormesson
Le Lait noir, Fanny Michaëlis, Cornélius
Une jeunesse de Blaise Pascal, Marc Pautrel, Gallimard

 

Retrouvez tous les lycées, librairies indépendantes et bibliothèques impliqués dans le Prix littéraire des lycéens 2016-2017 : 

Tags

 

 

Événement

Chaque département francilien ayant son lauréat, ce sont 8 auteurs qui ont été distingués au salon Livre Paris, ce 24 mars, pour la 6e édition du Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle.