@numaparis

#Startups : inscrivez-vous au meetup de préparation du hackathon #data @JCDecaux_France t.co/3LTK3Pngy1 t.co/VT1zVqqCaD
Agri NEST : la French Tech de l'agroalimentaire s'exporte aux USA #startup t.co/z8hxoz1OMm
L'intelligence artificielle selon Yann Léchelle. t.co/JO1F3oA8pg t.co/xDaT7U4YFw

Envoyer un tweet

Xavier Frison

Numa : les start-up franciliennes à l'âge adulte

Le nouvel espace de convergence des forces vives du numérique francilien vient d'ouvrir dans le Sentier, au cœur de Paris. Visite guidée.

Le Numa, à Paris

Clac clac clac, toc toc, bzzzz, bzzzz... Une heure avant l'inauguration officielle du Numa, le tout nouveau lieu du numérique à Paris, on met encore la main aux ultimes travaux de finition. Ça sent la peinture fraîche, la perceuse couine et le chauffage manque en ce 14 novembre grisouille ; mais, dans les étages, on bosse déjà dur derrière les écrans.

Au premier, c'est le « Cowork », continuité de la Cantine, premier espace de coworking ouvert en France en 2008. Un étage accessible à tous qui permet aux porteurs de projet de travailler dans un environnement adapté, d'une journée à trois mois maximum. On monte les marches griffées des noms de chaque personne qui a contribué au projet pour arriver au deuxième, la place du Schoolab. Tandis que ses responsables définissent les éléments de langage à diffuser tout au long de cette journée médiatique, la fresque murale dessinée à la craie est en cours de finalisation. Ici, les étudiants de grandes écoles peuvent se rencontrer et échanger sur leurs intérêts communs. L'échange est transversal entre les écoles, les étudiants mais aussi les start-up et entreprises curieuses de savoir ce que les entrepreneurs de demain ont dans le ventre.

Booster l'innovation

Au troisième, on appuie sur le champignon avec « Accelerate », le premier accélérateur de start-up de la capitale créé en 2011, plus connu sous le nom du Camping. La structure se concentre sur la performance des projets Web innovants pour faire émerger les leaders numériques de demain. Encore quelques marches, voici le cinquième et sa terrasse avec vue imprenable sur les toits du 2e arrondissement de Paris. Ce sera le lieu des grandes conférences ou des ateliers de travail en petits groupes. L'objectif : effacer les contraintes pour accueillir tous les formats possibles d'événements. Sous les toits, un ultime espace convivial, avec son immanquable coin bistrot et ses chaises aux couleurs acidulées, complète un dispositif où tout est fait pour encourager l'innovation, la création et la performance au niveau international.

Ouvert à tous

L'heure du déjeuner approchant, le 39, rue du Caire se vide peu à peu. Le grand bar, grâce auquel tout un chacun pourra venir manger en travaillant, n'est pas encore opérationnel. Bientôt, cet espace du rez-de-chaussée donnant sur la rue pourra accueillir quiconque en poussera la porte. Wifi ouvert, gratuité, meubles design, ambiance cosy : un petit bijou d'espace de coworking totalement ouvert et favorable aux échanges.

En attendant les premiers usagers, un technicien branche les enceintes prévues pour la fête de quartier du soir ; Lou Reed chante Walk on the wild side. « Quelqu'un va te livrer une raclette dans une demi-heure », lance une jeune femme à son interlocuteur affamé à l'autre bout du talkie-walkie. Assis au coin d'une longue table de bois, un rédacteur peaufine son texte, les doigts gourds et les oreilles chatouillées par le bruit du marteau. C'est le premier article produit dans les locaux du Numa, et vous venez de le lire.

Photos : © Xavier Frison/Région Île-de-France

Tags

 

Le Numa, pour quoi faire ?

Lancé grâce au soutien actif de la Région Île-de-France, le Numa (contraction de « numérique » et « humain ») prolonge l'initiative de l'association Silicon Sentier, qui accompagne chaque année plus de 200 start-up depuis 13 ans.

Le Numa concentre les fonctions essentielles d'accélérateur de start-up, depuis l'émergence d'une idée jusqu'à la mue en une entreprise solidifiée. Chaque étape du développement très spécifique des start-up se retrouve en un seul lieu : créer, travailler ensemble, expérimenter, accélérer les choses et communiquer.


Le Numa se veut aussi « le porte-voix » de la scène francilienne des start-up, en tant que point de contact privilégié entre ces structures et leur marché en France et à l'étranger. Toutes les conditions sont réunies pour promouvoir l'innovation numérique, notamment les Big data, un des grands enjeux de la décennie à venir identifiés par la Région.  
Article

Une vingtaine de lieux de télétravail ont ouvert ces deux dernières années en Île-de-France, incarnant une autre vision du monde du travail.

Organisme associé

L'agence numérique d’Île-de-France accompagne aussi bien les politiques publiques de la Région en la matière que les projets d'entrepreneurs, inventeurs et innovateurs.