Coopération avec la Catalogne : quand les régions unissent leurs forces économiques

L’accord de coopération 2016 entre la Région Île-de-France et la Généralité de Catalogne, met en commun les atouts des deux régions européennes en matière de nouvelles technologies, notamment biomédicales.

Unir les forces de deux régions européennes attractives, à l’économie dynamique et fortement tournées vers les nouvelles technologies et la recherche : c’est le but de l’accord de coopération signé par la Région Île-de-France et la Généralité de Catalogne (Espagne) en octobre 2016.

 

Accès facilité aux financements européens

Plus qu’un symbole, cet accord s’inscrit dans une volonté commune d'encourager les échanges et de développer des projets entre ces deux régions dynamiques, mais également de porter ensemble des positions communes auprès de l'Union européenne (UE). En effet, les synergies industrielles et scientifiques qui découlent des accords inter-régionaux ouvrent des opportunités qui permettront aux acteurs franciliens et catalans de se positionner dans le cadre d’appels à projets européens. Cela facilite par exemple l'accès à des financements européens en matière de recherche et développement (programme H2020).  Les deux régions peuvent aussi mobiliser davantage de financements pour le programme d’échanges Erasmus+ (étudiants, apprentis et chercheurs) et des projets INTERREG pour favoriser les coopérations interrégionales au sein de l'UE.

 

Biotechnologies

Le premier pilier de cet accord a été la coopération – échange de savoir-faire et d’expertise technologique – entre deux pôles de compétitivité spécialisés dans les biotechnologies : Medicen en Île-de-France et Biocat en Catalogne. Les deux pôles pourront ainsi avancer ensemble, dans les domaines de l’oncologie, des diagnostics in vitro, des soins connectés… autant de secteurs porteurs et créateurs d’emploi. Les deux prochains volets porteront sur l’éducation (échanges étudiants) et la gestion des déchets.

Tags