À Clichy-sous-Bois, la résidence au lycée devient un livre

Julie Védie
« Autour il y a les arbres et le ciel magnifique… » est le résultat d’un projet d’écriture de longue haleine, mené lors de la résidence de l’écrivain Tanguy Viel au lycée Alfred-Nobel de Clichy-sous-Bois (93) l’année dernière. Les lycéens y racontent l’espace qui les entoure, Clichy, mais pas seulement.

« Même si je devais faire le tour de la galaxie tout entière, je préférerais quand même Clichy-sous-Bois. Je voudrais juste dire cela, que j’aime Clichy et les gens qui y habitent, c’est tout. » Ce n’est pas qu’une déclaration d’amour à leur ville. Autour il y a les arbres et le ciel magnifique… est avant tout un travail d’écriture, issu des réflexions engagées par les élèves du lycée Alfred-Nobel de Clichy-sous-Bois (93) avec Tanguy Viel, écrivain, qui a passé cinq mois en résidence dans l’établissement.

Qu’est-ce que ça veut dire « habiter » ? Invités à réfléchir sur cette interrogation existentielle, les lycéens livrent à la fois leurs observations, mais aussi leurs émotions personnelles, sur l’espace dans lequel ils vivent. Habiter, c’est l’endroit où l’on vit, « une tour de 15 étages blanche et verte » par exemple, ou celui où l’on aimerait être, « comme une maison sans toit, au bord de la mer »… Mais c’est aussi dans les rues, dans une chambre, dans une cité, à la bibliothèque, sur le banc, ou beaucoup plus loin, en Tunisie, sur l’île Maurice. Ou tout simplement dans le bus 601 qui ramène à la maison. Dans ce texte unique, sans chapitre, il y a un lycéen ou une lycéenne derrière chaque « je ».

« Plus je marche, plus je me sens perdu »

Comme le rappelle l’écrivain Tanguy Viel dans la préface, « un lycéen de Clichy-sous-Bois perçoit autant de nuances de ciel qu’un philosophe. Au pire, il manque de lexique pour les dire et ça n’a pas beaucoup d’importance. Il connaît lui aussi l’herbe verte des pelouses. Il ressent lui aussi le tremblement du monde. Il éprouve lui aussi la cartographie de son enfance. Il sait même se penser lui-même en train de le faire ».

Poésie, sensations et souvenirs s’entrecroisent. Pour l’un : « Plus je marche, plus je me sens perdu ». Pour l’autre : « Dans ma tête, nous sommes affreusement nombreux ». Ils se voient avocat, hôtesse de l’air, pilote de course ou chef d’entreprise, et se livrent à des réflexions sur l’écriture, la lecture, l’adolescence, la solitude. Les rêves des lycéens de Clichy sont les mêmes que ceux de tous les lycéens : fonder une famille, sauter en parachute, aller voir un match de foot Barça-Real, nager avec des dauphins, ou tout simplement « éviter le pire ».

Autour il y a les arbres et le ciel magnifique…
Par les élèves du lycée Alfred-Nobel de Clichy-sous-Bois, avec Tanguy Viel, éditions Joca Seria - En librairie ou sur www.jocaseria.fr

Tags

Infos pratiques

Lycée polyvalent Alfred-Nobel
20 allée de Gagny
93390 Clichy-sous-Bois
Reportage

Et de deux ! Après sa résidence de 2011-2012 au lycée Alfred-Nobel de Clichy-sous-Bois, dont il avait tiré un roman écrit avec les élèves, l’écrivain Tanguy Viel renouvelle l’expérience avec l’ambition cette fois de rédiger un essai. Reportage avec deux classes de lycéens.