Chaires Blaise Pascal : 3 questions à Stephen Holmes, chercheur en droit

Le chercheur américain est l’un des quatre lauréats 2016 des Chaires Blaise Pascal, qui permettent d’accueillir des chercheurs étrangers de haut niveau dans un établissement d’enseignement supérieur d’Île-de-France. Enseignant à la New York School of Law, il ira à la rentrée à l'École des hautes études en sciences sociales (Ehess) à Paris.

Pourquoi avoir postulé pour une Chaire Blaise Pascal ?
Stephen Holmes : Ces chaires d’excellence sont parmi les plus réputées au niveau mondial. Par ailleurs, mes confrères chercheurs parisiens et franciliens m’ont fortement encouragé à proposer ma candidature. Je suis très heureux, et honoré bien sûr, de faire partie des quatre chercheurs à être retenus pour bénéficier de l’une de ces chaires en 2016.
Créé en 1996, le dispositif des chaires d’excellence Blaise Pascal permet l’accueil de chercheurs étrangers de très haut niveau, de toutes disciplines et de réputation mondiale, dans un établissement d’enseignement supérieur d’Île-de-France.
En 2016, afin de compenser le désengagement financier de l’État, quatre nouvelles chaires d’excellence, contre deux en 2015, seront financées à 100% par la Région à hauteur de 800.000 euros. Ce dispositif contribue au renforcement de la qualité de la recherche francilienne, ainsi qu’à la visibilité et l'attractivité internationales des laboratoires.

Vos recherches vont porter sur « la démocratie, l’état d’urgence et le contre-terrorisme ». Les mènerez-vous à la lumière du contexte français actuel ?
S. H. :
Oui. Je vais me concentrer sur la lutte contre la menace terroriste et comment elle peut être menée dans le respect des normes démocratiques, le tout dans le contexte français actuel.

Qu’attendez-vous du fait de travailler en coopération avec des chercheurs français ?
S. H. :
Je suis expert des tensions entre la bonne gouvernance démocratique et l’efficacité du contre-terrorisme dans le contexte américain. Je me réjouis de pouvoir travailler sur ce sujet de façon rapprochée avec mes confrères français, afin de comprendre comment ces questions sont discutées et gérées dans l’Hexagone.

Les quatre lauréats 2016 des chaires d'excellence Blaise Pascal sont :
- Esther Duflo ( France-USA), chercheuse en économie, accueillie à l’École d’économie de Paris pour développer le projet de recherche intitulé « Preschool education programs on cognitive outcomes »,
- Stephen Holmes (USA), accueilli à l’Ehess (École des hautes études en sciences sociales) pour mettre en œuvre le projet de recherche « Democracy and emergency »,
- Danny Reinberg (Chili), accueilli à l’institut Curie, qui présente un projet sur l’organisation spatiale de la chromatine et l’expression des gènes intitulé « Nuclear organization and gene expression »,
- Fumihiko Suekane (Japon), accueilli au CNRS pour y développer le projet de recherche intitulé « Promotion of neutrino physics ».

Plus d'infos sur www.chaires-blaise-pascal.ens.fr

Photo : © DR

Tags