La rédaction

Cannes 2017 : 12 films aidés par la Région à l'affiche

Première collectivité à soutenir le cinéma, la Région sera sur la Croisette, du 17 au 28 mai, à travers des films aidés au stade de la production ou après réalisation. Des fictions et des documentaires. Présentés en sélection officielle ou dans des sections parallèles.

Affiche Cannes 2017 : © Bronx (Paris). Photo : Claudia Cardinale © Archivio Cameraphoto Epoche/Getty Images

Avec plus de 1.000 films aidés depuis 2001 à son actif (environ 700 productions pour le cinéma et 300 pour la télévision), la Région Île-de-France est la 1re collectivité territoriale à soutenir la production cinématographique et audiovisuelle française. Ce faisant, elle contribue à la diversité de création et à plus de 130.000 emplois en Île-de-France (19.000 permanents et 113.000 intermittents). Un soutien de grande ampleur qui lui vaut chaque année d’être présente, à travers de nombreux films sélectionnés, aux César mais aussi à Cannes.

La preuve encore lors de la 70e édition du plus grand festival de films du monde, avec au programme 12 films aidés au stade de la production ou après réalisation : 9 en sélection officielle (dévoilés le 13 avril) et 3 dans des sections parallèles (annoncés le 20 avril).

 

Divine édition 2016
Lors de Cannes 2016, 7 films soutenus étaient à l'affiche et l'un d'eux a été récompensé : Divines, de Houda Benyamina, bénéficiaire d'une aide à la production et d'une aide à l'écriture de scénario, a reçu la Caméra d'Or.

Sélection officielle

  • Ouverture/Hors compétition
    Les Fantômes d'Ismaël, d'Arnaud Desplechin, produit par Why Not Productions (aide à la production : 380.000€)
     
  • Compétition officielle
    120 Battements par minute,
    de Robin Campillo, produit par Les Films de Pierre (aide à la production : 300.000€)

    Rodin, de Jacques Doillon, produit par Les Films du Lendemain (aide à la production : 341.000€)

    Le Redoutable, de Michel Hazanavicius, produit par La Classe américaine (aide à la production : 445.000€)
     
  • Un certain regard
    En ouverture : Barbara,
    de Mathieu Amalric, produit par Waiting for Cinéma (aide à la production : 419.000€)

    En sélection : Jeune Femme, de Léonor Serailles, produit par Blue Monday Productions (aide après réalisation : 40.000€)
     
  • Séances spéciales
    Napalm, de Claude Lanzmann, produit par Margo Cinéma (aide à la production : 95.000€)

    12 Jours, de Raymond Depardon, produit par Palmeraie et Désert (aide à la production : 90.000€)

    Demons in Paradise, de Jude Ratman, produit par Sister Production (aide après réalisation : 37.000€)

 

Sections parallèles

  • Quinzaine des réalisateurs
    Nothingwood, documentaire de Sonia Kronlund, produit par Gloria Films Production (aide à la production : 60.000€)
     
  • Acid (Association du cinéma indépendant pour sa diffusion)
    Last Laugh, de Zhang Tao, produit par House on Fire (aide après réalisation soumise au vote le 17 mai prochain)

    Avant la fin de l'été, documentaire de Maryam Goormaghtigh, produit par 4A4 Productions (aide après réalisation : 30.000€)

Tags