Festival d'automne

du samedi 05 septembre 2020 au dimanche 07 février 2021

REPORTÉ - Théâtre, danse, musique, arts plastiques, cinéma... De nombreuses disciplines se croisent dans près de 60 lieux d'Île-de-France du 5 septembre 2020 au 7 février 2021. Programmation maintenue au maximum avec horaires modifiés lors du couvre-feu.

En raison du confinement, les concerts et spectacles sont reportés entre  janvier et juin 2021. Plus d'infos sur Facebook.

 

Festival d'automne à Paris

Théâtre, danse, arts plastiques, cinéma, musique et même opéra : tous ces arts sont à l'affiche du 49e Festival d’automne à Paris. Un événement soutenu par la Région, organisé du 5 septembre 2020 au 7 février 2021 dans 57 théâtres, centres chorégraphiques, musées, galeries, grandes écoles, églises et autres lieux atypiques d'Île-de-France.

Au programme parmi 75 spectacles :

  • La dernière création de Bartabas, Entretiens silencieux, au théâtre Zingaro à Aubervilliers (93) (duo entre un homme et un cheval qui échangent… silencieusement),
  • 8 spectacles autour du danseur-chorégraphe Boris Charmatz dont un événement de clôture au Grand Palais en janvier 2021,
  • 8 spectacles dont 2 créations autour du collectif Encyclopédie de la parole qui rassemble et de son travail à mi-chemin entre la poésie sonore et l’enquête documentaire sur le monde d’aujourd’hui,
  • 2 opéras : Penthesilea, de Pascal Dusapin, interprété par l’Orchestre de Paris et le chœur de chambre Accentus, et Dienstag aus Licht, de Karlheinz Stockhausen, par Le Balcon,
  • Des créations françaises d'Alexander Zeldin (qui met en scène des existences affrontant leur apocalypse), Gisèle Vienne (avec Adèle Haenel), Silvia Costa (qui recréée Comédie, de Samuel Beckett ), Marion Siéfert (qui convie sur instagram une Jeanne d’Arc du XXIe siècle) Jérôme Bel qui confie à Valérie Dréville des solos… de danse), Mohamed El Khatib (qui présente des collectionneurs de boules à neige), Sylvain Creuzevault 'qui crée 2 pièces à partir de Dostoïevski)...

Mais aussi :

  • Des spectacles gratuits dans des jardins (Une ou plusieurs stragégies de Gwenaël Morin, L’art de conserver la santé d’Ondine Cloez, Éparpiller de Pascale Murtin),
  • Des projets nés de la période de confinement (La Vie des tables au Crédac) ; des commandes (Pistes… de Penda Diouf, Le Grand Inquisiteur de Sylvain Creuzevault avec l’Odéon-Théâtre de l’Europe) qui donneront naissance à d’ambitieux programmes d’éducation artistique et culturelle.

À noter un souci de proposer des billets à un prix abordable.

Informations pratiques

Adresse

France

Tarification

Payant

Tarif

Variable selon spectacles