Publié le 15 mars 2021

Étudiants-ambassadeurs de l'Île-de-France : « 13heures10 », un mix art-environnement gagnant

4 étudiantes du projets 13heures10

Crédit photo : DR

La Région récompense les étudiants qui valorisent l'Île-de-France au cours de leurs études à l'étranger. Avec 3 autres étudiantes, Marie Cadoret a ainsi remporté une médaille d’or et le prix spécial du jury aux 2ds Trophées des étudiants-ambassadeurs. Cela, grâce à un projet autour du recyclage de matériaux par les artistes en Île-de-France et à Taïwan. Interview. 

2ds Trophées : tous les projets gagnants

 

Retrouvez l’ensemble des projets récompensés en janvier 2021, au terme de la 2de édition des Trophées des étudiants-ambassadeurs de l'Île-de-France.

Plus d'infos sur le concours Trophées des étudiants-ambassadeurs de l'Île-de-France.

Étudiantes en design d’objet à l’école Boulle à Paris (12e), Lucie Blanchot, Juliette Broussolle, Marie Cadoret et Zoé Dahan ont été distinguées doublement lors de la 2de édition des Trophées des étudiants-ambassadeurs. 

Elles ont remporté non seulement une médaille d’or mais aussi le prix spécial du jury dans le cadre de ce concours qui encourage les étudiants franciliens à l'étranger (en licence, master, doctorat) à valoriser leur région sous divers angles.

Intitulé « 13heures10 », le projet des 4 étudiantes met en avant, à travers un catalogue et un compte Instagram, les initiatives de recyclage et de réemploi de créateurs en Île-de-France et à Taïwan.

Marie Cadoret revient sur ce projet innovant.

Valoriser la pratique du réemploi

Comment est né votre projet ?

Marie Cadoret : Durant notre première année d’études, nous avons effectué un workshop (atelier) à Caotun, au centre de Taïwan. Cette expérience nous a donné envie de créer un partenariat entre l’Île-de-France et Taïwan.

Comme nous voulions aborder la question environnementale par le biais de la créativité et du design, nous avons décidé de mettre en avant les initiatives de créateurs d’Île-de-France et de Taiwan qui réemploient des matériaux, que ce soit pour faire de tout petits objets ou des constructions de grande envergure.

« 13heures10 », c’est un clin d’œil à la durée d’un vol Paris-Taipei ! »
Marie Cadoret,
étudiante-ambassadrice de l'Île-de-France

Comment avez-vous conçu votre projet ?

M. C. : À l’origine, nous voulions organiser une exposition à Taipei, chose rendue impossible par l’épidémie. À la place, nous avons choisi de concevoir un catalogue qui présente les activités de 22 créateurs d’Île-de-France ainsi qu’un compte Instagram, sur lequel nous valorisons les initiatives de recyclage des créateurs taïwanais.

Pourquoi votre projet s’appelle-t-il « 13heures10 » ?

M. C. : C’est un clin d’œil à la durée d’un vol Paris-Taipei !

Nous avons été très surprises de découvrir que l’Île-de-France compte autant de créateurs impliqués dans une démarche respectueuse de l’environnement. »
Marie Cadoret,
étudiante-ambassadrice de l'Île-de-France

Une expérience formatrice

Qu’avez-vous appris en réalisant ce projet ?

M. C. : Nous avons été très surprises de découvrir que l’Île-de-France compte autant de créateurs impliqués dans une démarche respectueuse de l’environnement. Sur un plan plus pragmatique, nous avons multiplié les prises de rendez-vous, les interviews, les échanges d’e-mails… Ça a été très formateur. Du début à la fin, notre collaboration a été naturelle, et ce, malgré la distance imposée par le confinement. Choix artistiques, design, mise en maquette, suivi de fabrication : nous avons tout décidé ensemble. 

Que vous a apporté le prix ?

M. C. : Être ainsi récompensées est extrêmement encourageant. Cela nous a confortées dans notre envie de creuser la voie du réemploi et du recyclage. Avec la dotation obtenue, nous espérons pouvoir organiser une exposition à Taïwan et poursuivre la piste initiée avec « 13heures10 ».

Les Trophées des étudiants-ambassadeurs de l'Île-de-France

La Région récompense, à travers les Trophées des étudiants-ambassadeurs, les étudiants franciliens en mobilité à l’étranger qui mènent des actions de valorisation du territoire et de son écosystème d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation (ESRI).

Les participants bénéficient d'une animation de la communauté et d'un accompagnement méthodologique. Ils peuvent remporter jusqu'à 4.000 euros. 

Conditions :

  • Être domicilié en Île-de-France,
  • Être inscrit en licence, master, doctorat, dans un établissement d’enseignement supérieur francilien,
  • Effectuer une mobilité à l’international de 3 mois au moins entre septembre 2020 et juin 2021 (pour la 2de édition),
  • Partir impérativement dans le cadre d’un accord inter-établissements en échange universitaire pour des études OU stage conventionné entre un organisme (entreprise, institution…) à l’étranger et un établissement francilien.

► Plus d'infos : www.iledefrance.fr/etudiants-ambassadeurs