Patrimoine francilien : Du lotissement paysager à la cité-jardin

Créer des jardins, domestiquer la nature, pour se préserver du développement urbain… Le phénomène du lotissement paysager péri-urbain se développe pendant la seconde moitié du XIXe siècle, en parallèlement à l’urbanisation de l’Île-de-France. La région est encore marquée par cette architecture sociale et urbaine, à découvrir en images et sur la carte réalisée par le service Patrimoines et Inventaire de la Région.

Tags