29 avril 2019

EquiTables : bénéficier de l'aide régionale pour la cantine au lycée

Logo EquiTables
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France

La Région Île-de-France s’engage à offrir un service de restauration scolaire de qualité et accessible à tous à travers 3 engagements : une grille unique des tarifs basée sur les ressources des familles, une amélioration de la qualité des repas et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

La réforme des tarifs de cantine dans les lycées couvre depuis la rentrée 2017 l’ensemble du territoire francilien. Ce dispositif concerne les élèves pré et post bac ainsi que les apprentis inscrits à la demi-pension et scolarisés dans tous les lycées publics, les EREA et les ERPD franciliens.

    Que prend en charge la Région ?

    Les tarifs de cantine sont modulés pour chaque repas en fonction du quotient familial-Caisse d’allocations familiales, qui dépend des ressources de la famille (y compris les prestations familiales). La différence entre le coût réel et le tarif de cantine payé par la famille est financée par la Région, laquelle prend à sa charge entre 55 % et 86 % du prix du repas. Elle verse aux lycées publics une compensation pour garantir une qualité de repas identique pour chaque élève. 

    La grille des tarifs de cantine au 1er septembre 2019

    La grille de tarification est commune à toutes les familles des départements franciliens. Elle tient compte des revenus en se basant sur le quotient familial et se divise en 10 tranches, avec un tarif de cantine plancher à 1,52 euro et un tarif de cantine plafond à 4,05 euros. Le quotient familial et le tarif de cantine applicable sont valables pour une année scolaire.

    tableau-EquiTables

    Comment bénéficier de cette tarification ?

    La famille, lorsqu’elle transmet son dossier d’inscription pour la restauration scolaire, doit y joindre une attestation de quotient familial Caf délivrée par la Caf.

    Pour les familles allocataires de la Caf, la Région a établi un partenariat avec la Caf des départements afin qu'il soit transmis aux familles par courrier postal entre mi-mai et mi-juin une attestation de restauration scolaire mentionnant notamment le quotient familial du foyer. Ce document constitue la pièce justificative à remettre au lycée public de scolarisation de votre enfant pour l’inscription à la demi-pension.

    À défaut de réception du courrier postal, une attestation de paiement des prestations mensuels « Caf » convient également en terme de pièce justificative à fournir au dossier d’inscription : elle est téléchargeable en se connectant sur son compte sur le site de la Caf.

    Les familles non allocataires ont, quant à elles, recours à l’outil de calcul proposé par la Région (cf. ci-après) 

    Créer son attestation de restauration scolaire

    Les familles ou les étudiants non rattachés au foyer fiscal des parents, qui ne relèvent pas du régime Caf ou qui n’auraient reçu aucun des justificatifs délivrés par la Caf, peuvent s'en procurer un via la "calculette de quotient familial" mise à disposition par le Conseil régional d’Île-de-France. (NB : les informations saisies ne sont pas stockées dans une base de données).

    Il suffit de renseigner les informations utiles pour déterminer son quotient familial afin de produire l'attestation de restauration scolaire à joindre au dossier d’inscription à la cantine, complété des pièces justificatives mentionnées sur le document. L’attestation peut être éditée soit directement depuis l'ordinateur, soit par envoi sur une boite de messagerie électronique personnelle.

    Mode d'emploi de la restauration scolaire au lycée - rentrée 2019

     

    Une question ? 

    Pour tout renseignement, vous pouvez appeler la Plateforme ÉquiTables au 0800 075 065 (numéro gratuit ouvert de mi-mai à   mi-juillet puis de fin août à fin septembre).

    Un problème technique ?

    Si vous rencontrez des difficultés techniques lors du téléchargement de l'attestation, merci de vérifier la configuration de votre navigateur. Vous trouverez des informations à ce sujet sur la page spéciale « En cas de difficultés techniques