La rédaction

L’aide régionale pour l’achat d’un véhicule propre étendue aux taxis et scooters

La Région Île-de-France poursuit son action en faveur de l’environnement avec de nouvelles mesures incitatives pour l’acquisition de véhicules propres par les professionnels.

Améliorer la qualité de l’air en Île-de-France est l’une des priorités de la Région qui a voté un plan « Changeons d’air en Île-de-France ». Mais pour que les comportements de chacun changent, il convient de les accompagner. Car « pour être acceptée et efficace, l’écologie se doit d’être incitative et non punitive », selon Valérie Pécresse, la présidente de l’exécutif régional.

C’est pour cette raison que la Région Île-de-France a décidé d’élargir son dispositif de soutien à l’acquisition de véhicules propres pour les entreprises franciliennes de moins de 50 salariés.

Désormais, les artisans taxis pourront également bénéficier de 6.000€ maximum pour l’achat d’un véhicule électrique, hybride rechargeable, à l’hydrogène ou au GNV. L’acquisition pourra prendre la forme d’un achat direct ou d’une location.

Autre nouveauté, le dispositif est désormais ouvert aux véhicules deux et trois roues ainsi qu’aux quadricycles électriques. L’aide accordée sera de 1.500€ à 3.000€ maximum selon les caractéristiques du véhicule.

Les autres modalités du dispositif votées en juillet 2017, à savoir jusqu’à 6.000€ pour l’achat d’un véhicule professionnel léger électrique, hydrogène ou GNV de moins de 3,5 tonnes et jusqu'à 9.000€ pour un véhicule professionnel de plus de 3,5 tonnes, restent inchangées.

Photo : © Patrice Normand/Temps Machine