3 juin 2016

Entre la Région et Solidays, l’histoire d’amour continue

Pour une Île-de-France sans Sida
Crédit photo : Laurent Villeret / Dolce Vita

La 18e édition de Solidays, le festival qui mêle prévention contre le sida et musique, se déroulera du 24 au 26 juin 2016, à l’hippodrome de Longchamp. 

La Région, premier partenaire de Solidays

« C’est l’événement culturel qui touche le plus la jeunesse francilienne, et en même temps, Solidays n’est vraiment pas un festival comme les autres, puisqu’il parle de ce dont on ne parle pas assez : l’épidémie de VIH-sida, les IST et la prévention ». Valérie Pécresse accueillait aujourd’hui la conférence de presse de la 18e édition de Solidays. Rappelant l’engagement historique de la Région pour le festival dont elle est le premier partenaire, la présidente a rappelé qu’elle avait fait le choix de renforcer la contribution régionale à son organisation. Elle a également souligné l’importance de l’événement dans le cadre de la prévention des conduites à risques chez les jeunes, grâce notamment à l’action du Crips (Centre régional d’information et de prévention du sida). L’Île-de-France reste en effet la région française la plus touchée par l’épidémie : près d’un tiers des personnes vivant avec le VIH sont franciliennes.


Île-de-France sans sida

Valérie Pécresse a appelé de ses vœux une Île-de-France sans sida. Un plan d’action sera proposé lors de la prochaine séance plénière du Conseil régional mi-juin 2016, avec notamment l’organisation d’une conférence régionale réunissant les acteurs de la lutte contre le VIH-sida. Le but ? Mettre en cohérence les initiatives et favoriser la mobilisation, ainsi que la mise en place d’un agenda qui précisera les actions mises en œuvre pour développer l’information sur la maladie, apporter des services aux populations et accompagner les personnes dans leur parcours de santé. Valérie Pécresse a également annoncé la nomination de deux ambassadeurs de la « Région Île-de-France sans sida » : Jean Spiri, le nouveau président du Crips, et Jean-Luc Romero-Michel, son prédécesseur au Crips, qui se rendront tous les deux à la 21e Conférence internationale sur le sida, qui se tiendra en juillet 2016 à Durban (Afrique du Sud).

« Solidays of Love »

Aux côtés de la présidente de la Région, l'animateur de télévision Sébastien Folin, ancien parrain de l’événement devenu président du Fonds Afrique de Solidarité Sida, Luc Barruet, fondateur de l’association Solidarité Sida, et plusieurs artistes participant au festival cette année, comme Oxmo Puccino, MC Solaar ou Faada Freddy, étaient venus parler musique, sida et engagement. Solidays est placé cette année sous le thème du « Summer of Love » (été de l’amour), en référence aux rassemblements pacifistes contre la guerre du Vietnam à San Francisco, pendant l’été 1967. Une inspiration voulue par les organisateurs après les événements tragiques du 13 novembre 2015 dernier.

80 concerts en trois jours

Côté programmation, difficile de faire plus complet et hétéroclite avec, cette année encore, une incroyable diversité d’esthétiques musicales représentées : du hip-hop de Cypress Hill au reggae de Patrice, en passant par Ibrahim Maalouf, Rover, General Elektriks, The Shoes ou encore Keziah Jones et Selah Sue… L’hippodrome de Longchamp (Paris 16e) résonnera au son de 80 concerts en trois jours ! 

Parmi les nouveautés 2016 : un site agrandi grâce au déplacement du camping qui permet d’occuper cinq hectares supplémentaires, deux expositions photos, dont l’une sur les migrants en Europe par l’artiste Anne A-R, ainsi que trois nouvelles scènes consacrées à l’électro, la world music et les artistes de rue. 13 conférences seront accueillies en trois jours au Forum café, avec notamment le moine bouddhiste Matthieu Ricard, le réalisateur de Demain Cyril Dion, ou encore le philosophe Vincent Cespedes.