Publié le 16 novembre 2021
Mis à jour le

En replay : le Conseil régional du 17 novembre 2021

Hémicycle Juillet 2021

Crédit photo : Hugues-Marie Duclos/Région Île-de-France

La séance plénière de novembre 2021 était l'occasion, pour les 209 conseillers régionaux, de débattre des orientations budgétaires 2022 de la Région Île-de-France. Ambition de celles-ci : « relancer la croissance ».

Vidéo de la séance de l'assemblée plénière du Conseil régional d'Île-de-France

 

Le Conseil régional d'Île-de-France s'est réuni, le 17 novembre 2021, pour une séance plénière exceptionnelle afin de débattre des orientations budgétaires 2022.

Les débats, prévus dans l'hémicycle Simone-Veil, au siège de la Région, à Saint-Ouen (93), étaient à suivre sur cette page et sur Twitter #DirectIDF.

En débat ce 17 novembre 2021 : les orientations budgétaires 2022

 

Prochain rendez-vous budget

► Séance budgétaire du Conseil régional du 13 au 15 décembre 2021.

Les 209 conseillers régionaux d'Île-de-France ont débattu des orientations budgétaires 2022 (téléchargez le rapport CR 2021-076), qui se donnent pour ambition de « relancer la croissance ».

Le rapport soumis aux élus met en avant :

  • Une mobilisation puissante pour la formation, l’emploi et les entreprises,
  • Une reconstruction écologique de l’Île-de-France, qui porte aussi bien sur les transports que sur l'aménagement,
  • La résorption des fractures et le renforcement de la solidarité face aux conséquences de la crise, avec des actions en matière de logement, sécurité, santé, solidarités, culture et sport.
  • Une ambition européenne renforcée.

11 autres rapports également à l'ordre du jour

Au-delà, 11 autres rapports étaient à l'ordre du jour de la séance :

► Présidence
     (secteur représenté par Valérie Pécresse, présidente)

Finances, Évaluation des politiques publiques et Fonds européens
     (secteur représenté par Jean-Didier Berger, Premier vice-président)

En plus des orientations budgétaires 2022 (téléchargez le rapport CR 2021-076) :

Relance, attractivité, développement économique et innovation
     (secteur représenté par Alexandra Dublanche, vice-présidente)

Logement, aménagement durable du territoire et SDRIF Environnemental
     (secteur représenté par Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président)

Administration générale
     (secteur représenté par Marie-Carole Ciuntu, vice-présidente)

  • Communication – Compte rendu sur l'usage par la présidente de la délégation pour signer les marchés et
    leurs avenants en application de l'article L. 4231-8 du CGCT - Novembre 2021
    (téléchargez le rapport CR  2021-072),
  • Communication – Compte rendu sur l'usage par la Présidente de la délégation pour ester en justice en application de l'article L. 4231-7-1 du CGCT - Novembre 2021 (téléchargez le rapport CR 2021-074).

► Culture, patrimoine et création
     (secteur représenté par Florence Portelli, vice-présidente)

  • Communication – Rapport d'observations définitives de la chambre régionale des comptes sur le contrôle des comptes et de la gestion de la région Île-de-France « Politique culturelle » (téléchargez le rapport CR 2021-064).

► Transports
     (secteur représenté par Stéphane Beaudet, vice-président)

  • Création d’une mission d’information et d’évaluation relative aux montants, causes, responsabilités et conséquences des surcoûts du projet Éole (téléchargez le rapport CR 2021-078).

Lycées
     (secteur représenté par James Chéron, vice-président)

  • Communication : Rapport d'observations définitives de la chambre régionale des comptes sur la politique régionale pour la construction, la rénovation et l’entretien des lycées (téléchargez le rapport CR 2021-071).

 

Assemblée plénière du Conseil régional : composition, mission et organisation

Composée de 209 conseillers régionaux élus au suffrage universel direct pour 6 ans, l’Assemblée plénière du Conseil régional :

  • Fixe les grandes orientations de l’action régionale,
  • Définit les politiques que la Région souhaite mettre en place.

Les débats sont présidés par la présidente du Conseil régional, Valérie Pécresse, ou éventuellement un vice-président.

La séance débute par l’examen des questions orales et écrites déposées par les groupes. Puis vient l’examen des rapports et des projets de délibérations. Sur ces rapports, les groupes politiques peuvent déposer des motions de rejet préalable et de renvoi en commission. Les délibérations sont soumises au vote de l’Assemblée, à la majorité des suffrages exprimés.

Plus d'infos sur le Conseil régional, la Commission permanente, les commissions thématiques...