En direct en ligne : « Passions russes » par l'Orchestre national d'Île-de-France

16 janvier 2021

À savourer chez vous en « live stream » ce 16 janvier 2021 à 19h : le « Concerto pour violon » et la « Symphonie n°6 - Pathétique » de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Interprétation filmée au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Passions russes

C'est le 7e rendez-vous en ligne proposé par l'Orchestre national d'Île-de-France depuis novembre 2020, dans le cadre de son programme « Ondif live ! ». 

Après notamment un concert en direct de la Philharmonie de Paris le 10 décembre 2020 et un spectacle musical pour enfants autour d'« Hansel et Gretel » le 13 décembre 2020, retrouvez ce 16 janvier 2021 à 19h : « Passions russes ».

Au programme : le Concerto pour violon et la Symphonie n°6 « Pathétique » de Piotr Ilitch Tchaïkovski, interprétés par l'Orchestre national d'Île-de-France placé sous la direction de Tito Muñoz. Avec notamment Alena Baeva au violon. Dans une captation réalisée au Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines (78) – scène nationale par Arnaud Lalanne.

L'exaltation du « Concerto pour violon »

D'une grande difficulté violonistique, le Concerto pour violon (1878) dégage une telle exaltation qu'il est le premier concerto russe pour violon à s’être imposé au répertoire des concerts européens.

La « Symphonie n°6 - Pathétique » proche du requiem

À cette page brillante s’oppose la sombre tonalité mineure de la Symphonie n°6 (1893), qui s’achève de manière très inhabituelle par un mouvement lent, un adagio lamentoso, désolé et résigné. La mort soudaine du compositeur survenue quelques jours après sa création accentue la tristesse de la partition et la rapproche d'un requiem.

Envie d'avoir une introduction pour mieux apprécier ce concert ? Soyez en ligne dès 18h30 pour une « Clé d'écoute » par Tristan Labouret.

L'Orchestre national d'Île-de-France

Orchestre national d'Île-de-France

Créé en 1974, l'Orchestre national d'Île-de-France est financé par la Région Île-de-France et le ministère de la Culture. Réunissant 95 musiciens de premier plan, il donne 130 concerts par an, en Île-de-France pour l'essentiel, mais pas seulement. Dans des répertoires variés (de la musique classique à la musique de film) et devant tous les publics (y compris les enfants, pour lesquels il organise même des actions éducatives et des concerts participatifs). Depuis septembre 2019, Case Scaglione assure la direction musicale de l'Orchestre et en est le chef principal.

Informations pratiques

Adresse

France