L'action régionale en faveur de l'apprentissage

La Région soutient les centres qui forment à plus de 1.000 métiers et mènent le plus sûrement vers l’emploi : 7 apprentis sur 10 trouvent un emploi en six mois…

L’apprentissage doit redevenir une filière d’excellence. C’est aussi et surtout une voie garantie vers l’emploi : 7 jeunes sur 10 décrochent un contrat de travail dans les six mois suivant leur sortie d’un centre de formation d’apprentis (CFA).

Aujourd’hui, près de 85.900 jeunes franciliens sont en apprentissage, soit une hausse de 6% depuis 2016. L’objectif de la Région Île-de-France est d’atteindre les 100.000. Cela passe notamment par la signature avec chacun des 150 CFA d’un contrat de performance. La Région a aussi lancé le programme « développeurs de l’apprentissage », des personnes dont le rôle est d’aller à la rencontre des entreprises et d’aider les jeunes à trouver des contrats d’apprentissage.

La Région investit au quotidien pour créer, moderniser et équiper les 150 CFA franciliens et accompagner les apprentis dans leur parcours.

Elle soutient aussi les jeunes avec différentes aides directes ou indirectes :

  • Aide à la mobilité internationale des apprentis pour effectuer un stage ou un séjour à l’étranger,
  • Soutien aux conditions de vie (aide à l’achat de livres ou de matériel),
  • Aide aux transports en commun (cofinancement de la carte Imagine R pour les apprentis).

La Région encourage aussi les entreprises de moins de 11 salariés à embaucher des apprentis en leur versant une aide de 1.000 euros par apprenti.

 

Photo : lycée des Métiers de la bouche et de l'hotellerie, Château des Coudraies © William Dupuy/Picturetank

Infographie

Ce 18 février, le Conseil régional a voté une série de mesures fortes pour mener une véritable politique volontariste en faveur de l’apprentissage. Objectif : faire passer le nombre d’apprentis en Île-de-France de 81.000 aujourd’hui à 100.000 en 2021.

Top 5 des secteurs qui recrutent
Dossier

Le web, la métallurgie, le bâtiment, le transport-logistique et la restauration-hôtellerie sont les 5 grands secteurs d'activité qui recrutent. Les sites defi-metiers.fr et lesmetiers.net nous en donnent toutes les clefs.

Dossier

Durant tout le mois de mars, les centres de formation d'apprentis ouvrent leurs portes. L'occasion de découvrir tous les métiers auxquels ils donnent accès. Par des formations de niveau CAP à Bac+5, à suivre tout en étant rémunéré !

Dossier

Pour les entreprises, embaucher une personne en contrat d'apprentissage, c'est participer à la formation de son futur salarié, lui apprendre un métier et l'intégrer à la vie et la culture de l'entreprise. La formation en alternance, c'est la sécurité de recruter une personne adaptée aux besoins de son entreprise.