Dispositif 100.000 stages : coup d’accélérateur dans les transports

La Région consacrant 30% de son budget aux transports, il est normal que les opérateurs accueillent, comme tout bénéficiaire de subventions, des stagiaires ou alternants. Résultat : 1.170 offres de plus pour les jeunes avant fin 2017.

Quand une entreprise ou association touche une subvention publique ou qu’elle est attributaire d’un marché public, il doit y avoir une contrepartie citoyenne. Dès février 2016, la Région a fait de ce principe un engagement : chaque personne morale aidée doit, depuis, accueillir au moins un stagiaire, un apprenti ou un jeune en insertion. L’objectif est d’atteindre 100.000 stages d’ici à 2021, et ainsi de faciliter l’entrée dans la vie active à autant de jeunes.

Jusqu'alors, le domaine des transports échappait à ces obligations. Depuis le vote de la commission permanente de ce 22 novembre, il en est tout autrement : la Région va faire signer aux grands acteurs des transports publics d'Île-de-France des engagements applicables avant fin 2017.

Un nombre de stagiaires ou alternants à accueillir est même fixé pour chacun :

  • Île-de-France Mobilités (ex-Stif) : 320 stagiaires
  • SNCF Mobilités (RER, Transilien) : 350 stagiaires
  • SNCF Réseau (gestion des infrastructures) : 500 stagiaires

Soit, au total, 1.170 stagiaires.

Cet engagement des transports publics est une évidence pour la Région compte tenu des volumes de subventions qu'elle leur attribue chaque année. En effet, rien qu'en 2017, le budget transports de la Région s'est élevé à 1,59 Md€, soit 30% de son budget global (5,25 Mds€).

Photo : © SNCF Mobilités

Vous cherchez un stage ? Consultez les offres des bénéficiaires d'aides régionales. Plusieurs critères vous sont proposés : durée, secteur d'activité, type de contrat, lieu, niveau d'études. Rendez-vous sur notre page www.iledefrance.fr/trouvez-un-stage
Aide régionale

Pour favoriser l'accès des jeunes au marché du travail, les élus régionaux ont adopté le 18 février 2016 la mesure « Trouvez un stage ». Chaque bénéficiaire de subvention régionale s'engage à proposer une offre de stage.

Interview

Une subvention contre l’accueil d’un stagiaire. Désormais chaque association, entreprise ou organisme qui bénéficie d’une aide régionale devra accueillir au moins un stagiaire, un apprenti ou une personne en insertion. Objectif : offrir 100.000 stages en milieu professionnel aux Franciliens d’ici 2021. Témoignages des premiers bénéficiaires.