Les campus des métiers et des qualifications franciliens labellisés

Ils sont quatre en Île-de-France. Leur objectif est de valoriser l'enseignement professionnel de certaines filières et de l'adapter aux secteurs d'activités porteurs d'emploi sur un territoire donné. Présentation des campus des métiers et des qualifications.

Les campus des métiers et qualifications, c'est quoi? 

Les campus des métiers et des formations sont un dispositif national qui découle de la loi pour la refondation de l'École du 8 juillet 2013. Chacun d'eux doit être labellisé par les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, et ce pour une durée de quatre ans.

Loin d'être des lieux physiques, de tels campus réunissent des acteurs autour d'une filière spécifique sur un territoire donné, le tout dans un partenariat renforcé : lycées, CFA, universités, écoles d’ingénieurs, laboratoires de recherche, entreprises d’une même filière professionnelle, mais aussi partenaires de l'emploi, services de l'État ou encore collectivités. Un établissement « tête de réseau » assure la direction opérationnelle de chaque campus.

La Région au cœur des campus
Mise en œuvre du Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (#Leader), les campus doivent contribuer au développement des filières prioritaires en apportant des réponses à leurs besoins en emplois et compétences.

La Région s'engage auprès des campus à :
►soutenir financièrement leurs actions,
►être à l’écoute des besoins de formation qu'ils ont identifiés et objectivés,
►chercher à répondre à ces besoins de façon réactive et innovante, à travers l’apprentissage, la formation initiale professionnelle ou de la formation continue.

Quels objectifs ?

Le but des campus est de valoriser l'enseignement professionnel et de faire en sorte qu'il réponde le mieux possible aux besoins de secteurs d'activités porteurs sur un territoire donné. Ils visent un public très large de bac-3 à bac+8.

Leurs synergies doivent permettre de :

  • développer ou enrichir des formations axées sur une filière spécifique,
  • renforcer l’attractivité de certains métiers, ainsi que les formations qui y mènent,
  • contribuer à soutenir, par la formation, les politiques territoriales de développement économique et social.

Quelles filières en Île-de-France ?

Pour définir les campus utiles à son territoire, la Région Île-de-France s'est basée sur les filières d’excellence identifiées par sa stratégie de développement économique #Leader :

  • aéronautique, spatial et défense
  • agriculture, agroalimentaire, sylviculture
  • automobile et mobilités
  • numérique
  • santé
  • tourisme, sport, loisirs
  • région/ ville durable et intelligente

Il y a, à ce jour, quatre campus des métiers et des formations labellisés en Île-de-France (voir carte plus haut) :

  1. Le campus Économie touristique à Paris-Val d’Europe (établissement support : communauté d’universités Paris-Est).
    Labellisé en 2016, il permet d’expérimenter de nouvelles voies de formation (public/privé), d’engager les premières actions concernant par exemple la linguistique ou l’accueil dans un contexte régional lié aux Jeux olympiques 2024.
     
  2. Le campus Hub de l’aéroportuaire et des échanges internationaux Grand Roissy-Le Bourget (établissement support : IUT de Tremblay-en-France).
    Labellisé en 2016, il promeut une approche interfilières, axée sur cinq familles de métiers : maintenance, gestion intégrée des équipements et des infrastructures ; sécurité et sûreté ; accueil ; développement commercial, marketing, export, événementiel ; gestion des flux et des opérations.
     
  3. Le campus Conception et construction automobile (établissement support : université de Versailles - Saint Quentin-en-Yvelines).
    Labellisé en 2017, il regroupe un noyau dur d’établissements de formation ainsi que des représentants des professionnels de l’automobile et pôles de compétitivité (PFA, RAVI, Mov’eo...). Les actions en cours contribuent à valoriser les métiers de ce secteur industriel auprès des élèves, des familles et des acteurs du système éducatif, à mutualiser les fablabs et équipements pédagogiques pour faire des passerelles entre les parcours de formation, à faire connaître l’offre de formation…
     
  4. Le campus Aéronautique et spatial (établissement support : université d’Évry - Val-d’Essonne).
    Labellisé en 2018, il a pour objectif de promouvoir les métiers et parcours de formation de la conception, de la production et de la maintenance dans le secteur aéronautique et spatial. Il prévoit de coélaborer des formations et des parcours pour répondre aux défis de ce secteur, de renforcer la performance pédagogique et industrielle par les différents partenariats. 

Photo : © Stéphanie Lacombe/Picturetank

Tags