La Région se bat pour l’emploi en finançant des formations adaptées aux besoins du marché du travail. Elle finance aussi l’apprentissage (avec un objectif de 100.000 apprentis formés par an au lieu de 80.000), les formations sanitaires et sociales, et soutient les stages en contraignant les entreprises qu’elle aide d’en offrir.