16 novembre 2016

Égalité femmes-hommes : la Région Île-de-France soutient l'association « Ni putes ni soumises »

Soucieuse de défendre l'égalité femmes-hommes, la Région a accordé 25.000 euros au mouvement en 2016, pour son fonctionnement. En 2018, elle a renouvelé ce soutien avec une nouvelle subvention.

Agir pour l'égalité femmes-hommes, une priorité régionale

Suite à l'expulsion de ses locaux de l'association « Ni putes ni soumises », Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, a réaffirmé l'attachement de la Région et son engagement en faveur de l'égalité femmes-hommes, et contre les discriminations et le communautarisme.

25.000 euros pour soutenir l'association « Ni putes ni soumises »

Ainsi, lors de la Commission permanente du 16 novembre 2016 au Conseil régional d'Île-de-France, une subvention de 25.000 euros a été votée, au titre de Fonds régional de développement de la vie associative (FDVA), pour soutenir l'association « Ni putes ni soumises ».

En parallèle et face aux difficultés actuellement rencontrées par ce mouvement, la Région Île-de-France s'engage à l'aider en hébergeant son siège à titre exceptionnel et pour une durée limitée au sein de ses locaux. Elle compte aussi œuvrer, avec l'appui du centre francilien pour l'égalité femmes-hommes, afin de lui permettre de poursuivre son action, de continuer à accueillir les femmes qui ont besoin d'aide et de travailler avec elles au redressement de l'association.

En 2018, la Région a soutenu l’association à hauteur de 25.000 euros pour le projet Valorisation Insertion Estime de Soi (VIES), qui a pour objet d'accompagner les femmes victimes de violences conjugales dans leur reconstruction.