La rédaction

Quand les lycéens découvrent le monde de l'entreprise

La Région veut favoriser les liens entre les lycées et les entreprises. Avec l’association Le Réseau, une vingtaine d’élèves de seconde de Claye-Souilly (77) ont pu visiter le siège social de Coca-Cola à Issy-les-Moulineaux (92). Reportage.

Comment se projeter dans un avenir professionnel quand on a 14 ou 15 ans et qu’on n’a jamais mis les pieds dans une entreprise ? Depuis deux ans, la Région développe les partenariats lycées-entreprises pour faire découvrir aux élèves le monde économique, l’organisation des entreprises, leur fonctionnement, leurs codes, leurs métiers, grâce à des visites, des stages d’immersion, des conférences données par des cadres ou des entrepreneurs. 

Ce matin-là, à l’initiative de l’association Le Réseau, soutenue par la Région, une classe de 2nde « commerce et gestion administrative » du lycée Le Champ de Claye de Claye-Souilly (77), visite le siège social de Coca-Cola à Issy-les-Moulineaux (92). Dans une grande salle de réunion ultra-moderne, fauteuils confortables et écrans de projection, les 24 élèves prennent place avec trois de leurs professeurs.

Au siège de Coca-Cola, on a l’habitude de recevoir des jeunes. Arnaud Rolland, le directeur Responsabilité sociale et environnementale (RSE) commence à leur présenter l’entreprise sous toutes ses coutures : nombre de salariés, production, usines… Précisant que Coca-Cola fabrique localement ses produits, il insiste sur la palette extrêmement diverse de métiers proposés par l'entreprise, de l’emploi industriel au marketing.

Visiblement très concernés, les lycéens écoutent attentivement, les lycéens bombardent leur interlocuteur de questions parfois étonnantes : « Avec quelle boisson vous faites le plus de bénéfices ? », « La bouteille de Coca, vous la vendez au même prix à tous les supermarchés et tous les bars ? », « Dans les usines de Grigny et Clamart, vous embouteillez aussi les autres sodas du groupe ? », « Mais le Coca, on est d’accord, c’est mauvais pour la santé ? »…

 

Rigueur, curiosité et organisation

Arnaud Rolland présente ensuite trois collaborateurs de l’entreprise venus exposer leurs parcours et parler de leur métier. Margot, entrée comme stagiaire, est devenue « shopper marketing », pour adapter la stratégie marketing aux points de vente du soda. Julien, « manager business planner », qui a travaillé pour Coca à Dijon, Nancy, Troyes et Tours avant d’arriver au siège francilien, encourage les lycéens à saisir les opportunités de mobilité dans leur futur métier. Il leur donne aussi plusieurs conseils pour avoir une bonne attitude en entreprise : rigueur, curiosité, organisation, « et surtout aimer ce qu’on fait ! ». Enfin, Yaëlle, diététicienne de formation, travaille sur l’implantation de la marque sur les événements comme les festivals, les matchs de football et le monde de la nuit.

Les lycéens sont ensuite guidés dans les locaux de l’entreprise : cafétéria, open space, terrasse… « Un endroit qui donne envie de travailler », commente une lycéenne. À la fin de la visite, les lycéens auront retenu que Coca-Cola proposait des métiers très différents, et possédait deux usines en Île-de-France. Et surtout que, quand on est très motivé, on peut y faire une demande de stage…

Pour aider les jeunes à s’insérer, la Région veut créer des passerelles et favoriser les échanges entre lycées et entreprises. Elle consacre au développement des partenariats lycées-entreprises un budget de 178.000€ en 2017 : découverte du monde économique, de l’organisation des entreprises, de leur fonctionnement, leurs codes, leurs métiers, grâce à des visites d’entreprises, des stages d’immersion, des conférences données par des cadres ou des entrepreneurs. Ces actions sont proposées aux établissements par des associations et fondations qui peuvent être soutenues par la Région dans le cadre des Actions lycéennes

Photos : © Région Île-de-France