Europe : la Région acteur clé du programme Erasmus+

La rédaction
La Région accueille la conférence internationale de l'Agence Erasmus+ France ces 16 et 17 novembre. L'occasion de rappeler que les régions participent activement aux actions de mobilité et de formation.

Erasmus + est le programme de l’Union Européenne dans les domaines de l’éducation et de la formation pour la période 2014-2020. Ce programme emblématique, qui fête cette année ses 30 ans, s’adresse aux acteurs de l'enseignement scolaire, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle, de l'éducation des adultes, de la jeunesse et du sport. Il leur permet de mettre en œuvre des projets de mobilité et de coopération en Europe (et hors Europe sous certaines actions) à destination des étudiants, des stagiaires de la formation professionnelle, des apprentis, des élèves, des enseignants et formateurs ainsi que des acteurs de la jeunesse et du sport. 

La Région Île-de-France s’est fortement engagée pour ce programme via son service développement de projets, qui propose un accompagnement aux Franciliens dans l’accès aux financements.

 

Plus de 3 M€ pour la mobilité des lycéens et doctorants en 2017

Le « réflexe mobilité européenne et internationale » doit s’acquérir tôt, dès le collège et le lycée, et doit bénéficier tant aux élèves des filières générales que de ceux qui ont choisi l'apprentissage.

En 2016, plus de 15.000 Franciliens ont bénéficié d'une période de mobilité, soit près de 50.000 personnes depuis 2014.
Concernant la mobilité vers l'Île-de-France depuis l'étranger, la Région a accueilli en 2016 près de 110.000 étudiants étrangers.

Convaincue par l'interêt de la mobilité dans le parcours de chacun, la Région finance la mobilité de lycéens inscrits en section européenne des lycées professionnels, d'étudiants et de doctorants. Plus de 3M€ y seront consacrés en 2017. Elle encourage même une plus grande ouverture de ce programme, tant en termes de publics que de zones géographiques. L’année 2018 sera d'ailleurs marquée par l’augmentation substantielle du budget alloué aux échanges scolaires, ainsi que par la poursuite de l’appel à projet « Erasmus Pro », celui-ci permettant de financer des mobilités longues pour les apprentis et stagiaires de la formation professionnelle.

La Région Île-de-France soutient également l’ouverture du programme vers des pays hors Europe, notamment pour l’espace méditerranéen, afin de renforcer les coopérations entre les territoires. C’est pourquoi elle s’engage pour la mobilité des Franciliens, quelle que soit la zone de destination, et plaide pour le financement de périodes de mobilité hors Europe.

Tags