Tourisme et loisirs : le nouveau schéma régional de développement adopté

La rédaction
Rendre la destination Île-de-France toujours plus attractive pour les touristes et les Franciliens. C'est l'objectif du nouveau Schéma de développement du tourisme et des loisirs 2017-2021 adopté ce 23 novembre par les élus régionaux.

Dans un contexte marqué par une concurrence de plus en plus forte, chaque destination doit se réinventer pour rester compétitive. C'est pourquoi la Région Île-de-France a souhaité engager un nouveau Schéma de développement et d'actions à destination des visiteurs étrangers ou français mais aussi des Franciliens. Valable pour la période 2017-2021, cette nouvelle stratégie a été votée par les élus ce 23 novembre. Elle s'inscrit dans la continuité du nouveau fonds tourisme et des 6 mesures d'urgence mises en place en septembre 2016, et s'articule avec la perspective d'organisation en Île-de-France de grands événements à retentissement mondial, au premier rang desquels les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. 

Destination touristique n°1 au monde
Avec 45 millions de visiteurs en 2016, l'Île-de-France demeure la 1re destination touristique mondiale. Après quelques mois marqués par une baisse de la fréquentation suite aux attentats de 2015, la destination Paris Île-de-France est repartie nettement à la hausse avec une fréquentation touristique record au cours de 1er semestre 2017 : 16,4 millions de nuitées hôtelières.

Les objectifs

Il s'agit de répondre aux nouvelles attentes des touristes en créant une nouvelle offre, de nouveaux services et une nouvelle manière de parler aux visiteurs. La Région souhaite la mise en cohérence de l'ensemble des politiques publiques mais aussi de ses différents services pour concourir à l'amélioration de l'expérience touristique en Île-de-France. Ce schéma illustre cette double volonté de fédérer l'ensemble des partenaires et de favoriser ainsi la transversalité pour aboutir à une meilleure orientation des visiteurs. Pour y parvenir, la Région entend notamment soutenir et accompagner la transformation numérique, domaine dans lequel la destination Île-de-France accuse du retard par rapport à d'autres destinations telles que New York, Londres ou Dubaï par exemple, et ce malgré un tissu d'entreprises très vivace. Le nouveau Schéma devra également corriger les motifs d'insatisfaction que font remonter les visiteurs, comme la propreté de certains sites, la qualité de l'accueil, la non-maîtrise d'une langue étrangère, la sécurité ou encore la qualité des transports.

 

Les Franciliens au cœur de la stratégie

Les Franciliens sont les premiers visiteurs de la plupart des sites de la destination Île-de-France. Le nouveau Schéma les place au cœur des priorités de l'action régionale. Les îles de loisirs, propriétés de la Région fréquentées par 4 millions de visiteurs chaque année dont une très large majorité de Franciliens, ont un rôle clé à jouer. Afin d'améliorer leur attractivité et leur visibilité, l'offre de loisirs et éducative va donc être renforcée et pérénisée. Le théâtre et le cinéma y ont désormais leur place mais l'offre sera encore enrichie, notamment en matière d'hébergement pour permettre des séjours aux Franciliens qui ne partent pas en vacances. Un plan pluriannuel d'investissements va être lancé.

 

Renforcer la qualité de l'offre pour faire de Paris Île-de-France une expérience unique

Mieux accueillir les visiteurs et diversifier l'offre figurent parmi les priorités. Pour y parvenir la Région va développer le dispositif des volontaires du tourisme mis en place dans plusieurs lieux touristiques pour accueilir les visiteurs pendant les vacances. La qualité de l'accueil dans les points d'information régionaux va également être mesurée. Les grands hubs de transports (aéroports, gares, péages) serviront de vitrine à la destination Paris Île-de-France. Il convient d'intensifier l'effort de formation pour favoriser l'acquisition d'un socle commun de compétences autour de l'hospitalité et de la qualité de service. Le cluster tourisme du Val-d'Europe (77) est un réel atout et la création d'une école internationale du tourisme, inspirée de celle de Lausanne (Suisse), figure également parmi les pistes de travail. Sur le modèle de la destination Impressionnistes, des parcours thématiques régionaux vont être développés fin de renouveller l'offre. Parmi les thématiques identifiées figurent entre autres : les maisons d'artistes, les villes royales et impériales, la gastronomie, la mode et le luxe, l'Île-de-France à cheval ou à vélo... Après le test réussi du Paris Région Pass cet été, le City Pass sera lancé à l'occasion de la compétition de golf Ryder Cup en septembre 2018. Il s'agit d'un titre d'accès aux transports et à l'offre touristique (musées, monuments, parcs d'attraction...) sur un même support de type bracelet ou smartphone.

 

La sécurité une priorité

L'effet négatif liés aux problèmes de sécurité sur l'image de la destination est aujourd'hui démultiplié sur les réseaux sociaux et par conséquent dévastateur. C'est pourquoi figurent parmi les actions à mener la mise en place de commissariats mobiles afin de garantir le meilleur niveau de sécurité possible aux abords des principaux sites touristiques et d'une « task force » dédiée aux questions de sécurité et de sûreté au sein des équipes de la Région et du Comité régional du tourisme.

 

Le numérique pour innover et mieux connaître les visiteurs

Pour faire de l'Île-de-France la 1re destination connectée, la Région va soutenir et accompagner les initiatives innovantes en matière de numérique et de digital. C'est dans cet esprit qu'ont été organisées les « 1res Rencontres numériques du tourisme » en juillet 2017, réunissant plus de 200 professionnels du tourisme et start-up. La Région participe au financement de solutions pour réduire les files d'attente pour la visite des tours Notre-Dame et au château de Versailles. Il est également indispensable de mettre en place une véritable stratégie de gestion et d'utilisation des données touristiques afin d'améliorer la connsaissance de la clientèle.

Photo : © Stéphanie Lacombe/Picturetank

Tags