La rédaction

Dupli Print compte sur l'accélérateur de PME industrielles pour grandir

Frédéric Fabi est le président-directeur général de Dupli Print, une entreprise du Val-d'Oise sélectionnée pour faire partie de l'accélérateur de PME industrielles Île-de-France lancé ce 21 juin. Interview.

Présentez-nous votre entreprise ?
Frédéric Fabi :  J’ai fondé Dupli Print en 1993. Nous sommes implantés à Domont (95) et nous développons deux activités distinctes. Nous proposons une plateforme Web qui permet aux entreprises organisées en réseaux de gérer leurs outils de communication et de marketing en ligne. Et nous avons mis en place un site d’impression industrielle à destination des éditeurs pour imprimer des ouvrages entre 20 et 3.000 exemplaires. Nous employons 100 salariés et réalisons un chiffre d’affaires de 18 M€.

Comment et pourquoi avez-vous intégré cet accélérateur ?
F. F. :
Aujourd’hui, tout chef d’entreprise se doit d’avancer face à un environnement en constante évolution et de plus en plus digital. Dans notre secteur d’activité, le print est en baisse de 6% à 8% par an, et nous devons donc trouver des relais de croissance de ce niveau minimum. Nous devions participer à l’accélérateur national et Bpifrance m’a naturellement orienté vers le nouvel accélérateur francilien.

Qu’en attendez-vous ?
F. F. :
Il n’y a pas de solutions miracles. Mais il est utile et nécessaire de créer un écosystème favorable pour les entreprises comme cet accélérateur industriel. Dans nos PME, on est souvent seul pour tout gérer, et nous n’avons pas forcément du temps pour réfléchir. Avoir un œil extérieur est très important. Cela va nous permettre de nous confronter à d’autres entreprises et à des spécialistes dans les domaines de la stratégie, les RH ou encore l’usine de demain. C’est un investissement (35.000€) très raisonnable par rapport aux prestations et qui va nous être bénéfique.

Photo : ©DR