6 juin 2016

Des grèves qui impactent fortement le quotidien des personnes à mobilité réduite

Pierre Deniziot, Délégué spécial en charge du Handicap, déplore le fait que les grèves SNCF impactent encore plus durement le quotidien des personnes à mobilité réduite.

Dans les circonstances actuelles, la position des grévistes de la SNCF est de moins en moins compréhensible. Aux grèves s’ajoutent en effet les conséquences des inondations qui ont durement touché une partie des Franciliens, qui plus est dans une période touristique et à la veille de l’Euro de football.

Les personnes à mobilité réduite sont déjà fortement pénalisées au quotidien dans les transports en commun. Poursuivre la grève en ce moment, c’est rajouter des difficultés là où elles sont déjà nombreuses et donc pénaliser encore davantage toute une partie de la population.

Je rejoins donc l’appel des parlementaires franciliens et Présidents de conseils départementaux, conduits par Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, de suspension de la grève, dans un esprit de responsabilité et de solidarité.

 

 

Contact presse : servicepresse@iledefrance.fr

Pour plus d’informations : www.iledefrance.fr