Publié le 18 septembre 2020

Découvrez « Île-de-France. Un autre patrimoine » en librairie

Vous êtes amateur de patrimoine francilien et recherchez de l'inédit ? Des trésors méconnus ? Procurez-vous le nouveau livre du service Patrimoines et Inventaire. Parution à l'occasion des Journées européennes du patrimoine.

Couverture d'« Île-de-France. Un autre patrimoine »

Tout en étant une terre d’innovation et de modernité, l'Île-de-France est riche d'un patrimoine pluriséculaire et multifacettes qui va bien au-delà des sites les plus touristiques.

Le service Patrimoines et Inventaire de la Région, qui inventorie jour après jour tous les trésors du passé francilien, vous les dévoile dans Île-de-France. Un autre patrimoine. Publié aux éditions Lieux-Dits, ce livre sort à l'occasion des Journées européennes du patrimoine 2020.

Le service Patrimoines et Inventaire, dont la mission (obligatoire) a été confiée par l'État à la Région, mène depuis 40 ans un travail d’arpentage du territoire, qui combine :

  • Exploration sur le terrain,
  • Recherches dans les archives et les bibliothèques,
  • Campagnes photographiques professionnelles.

Une vision élargie du patrimoine

Envie d'acheter ce livre en ligne ?

Pensez à ces 2 groupements de librairies d'Île-de-France dont la Région a soutenu la création :

 

L'ouvrage qui en résulte contient bien sûr des ;incontournables (Notre-Dame de Paris, le château de Versailles...), mais surtout des trésors confidentiels : Saint-Sulpice-de-Favières (91), Rampillon (77), le désert de Retz à Chambourcy (78), l’atelier de Charles Daubigny à Auvers-sur-Oise (95), le château de Monte-Cristo au Port-Marly (78), la villa Carré à Bazoches-sur-Guyonne (78)…

Au-delà des châteaux et des églises, l'ouvrage élargit votre vision du patrimoine. Il vous invite à partir à la découverte des spécialités gastronomiques de la région, de son patrimoine industriel ou de ses théâtres. Il vous apprend aussi à voir, derrière l’aspect fonctionnel du Stade de France, du métro parisien ou de l’aéroport d’Orly, la beauté des architectures.

La banlieue y apparaît même comme un véritable laboratoire d’expériences avec ses cités-jardins, ses villes nouvelles et ses commandes d’art urbain.

C’est donc à un renouvellement du regard porté sur l’Île-de-France qu’invite ce volume. Par ses synthèses concises sur différents aspects du patrimoine francilien, et surtout par ses images qui magnifient un héritage monumental injustement méconnu.

Éditions Lieux Dits, collection Patrimoines d’Île-de-France, bilingue français-anglais, 272 p., 226 images, 32 euros (ISBN 9782362191992).

La Région, soutien du patrimoine

Patrimoine d'intérêt régional

Entre 2016 et 2021, la Région aura consacré 200 millions d'euros au patrimoine pour le soutenir à tous les niveaux :

  • Restauration,
  • Valorisation,
  • Emploi et formation,
  • Recherche et innovation.

En matière de valorisation, elle a créé, en 2017, le label « Patrimoine d'intérêt régional » pour les sites remarquables non classés et non inscrits aux Monuments historiques (patrimoine industriel, petit patrimoine rural, art public, cités-jardins...). Donnant droit à des aides pour la préservation et l'ouverture aux visites, ce label a été décerné aux propriétaires de 105 sites à ce jour.

La Région a par ailleurs apporté 10 millions d'euros pour la restauration de Notre-Dame de Paris. Travaux qui avancent : à voir après leur restauration, les 19 et 20 septembre 2020 à la Cité de l’architecture et du patrimoine, à Paris (16e) : les 3 statues de Viollet-le-Duc qui ornaient la flèche de la Notre-Dame avant l’incendie.

Plus d'infos sur la politique de la Région en faveur du patrimoine.