L'action régionale en matière de culture

La Région entend favoriser l’émergence de nouveaux talents, y compris au lycée, et soutient les pratiques artistiques sur l’ensemble de son territoire…

Parce que la culture participe à la vitalité d’un territoire et à la prospérité de son économie, la Région a augmenté son budget. Avec deux objectifs : favoriser l’émergence de nouveaux talents et associer l’ensemble de son territoire.

La priorité régionale se porte sur l'éducation à l'art et à la culture dans les lycées. Les lycéens doivent avoir accès à la pratique artistique, à la connaissance et au contact avec les œuvres. Avec l’aide de structures régionales comme l'Orchestre national d'Île-de-France, le Fonds régional d’art contemporain ou Arcadi, l’organisme qui soutient les arts numériques et de la scène, mais aussi des établissements culturels qui maillent l'Île-de-France (conservatoires, bibliothèques, théâtres…), et d’événements à fort rayonnement (Rock en Seine...) capables de proposer des actions pédagogiques à plus grande échelle, en lien avec des structures de proximité.

La création francilienne est riche. La Région soutient les artistes et toutes les formes de pratiques artistiques : le spectacle vivant, les arts plastiques, les arts numériques, le cinéma (aides à la production, après réalisation, à l’écriture…), le secteur du livre (aides aux libraires et éditeurs indépendants…), les musiques actuelles (soutien aux salles de concert, aux événements…)…

La culture en Île-de-France, ce n’est pas seulement Paris et la petite couronne. Pour la diffuser sur tout le territoire, notamment en grande couronne, la Région finance l’installation de nouveaux lieux culturels tels les médiathèques, et encourage de nouveaux modes de diffusion et d’itinérance : création de « boîtes à livres » dans les gares, renforcement des partenariats avec l’Orchestre national d’Île-de-France ou le Frac pour initier les lycéens des quartiers défavorisés et des zones rurales, développement des cafés musicaux…

Des nouveautés ont été votées en juillet 2017 : le fonds régional des talents émergents (FoRTE), doté de 1 M€, qui permettra d'accorder une bourse de 2.500€ par mois pendant 10 mois à 40 jeunes créateurs par an dans le domaine de la musique, de la danse ou du spectacle vivant, des arts plastiques ou en cinéma et audiovisuel, l'Île-de-Chances, permettant de soutenir les musiciens émergents par du financement participatif ; le lancement en 2018 des « 24 Heures de la création », une manifestation qui mettra à l'honneur les travaux des jeunes auteurs soutenus par la Région à travers un itinéraire de la création émergente francilienne.

Photo : atelier de creation avec Ibrahim Maalouf au 104 © Marion Lefebvre/Odessa/Picturetank

Tags

Une offre culturelle renouvelée au bénéfice de tous les territoires et plus d’égalité entre les Franciliens. Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, a présenté la nouvelle stratégie culturelle régionale, ce 13 septembre. L’Île-de-France abrite près de la moitié des artistes et des professionnels de la culture français.

Décision du conseil régional

Théâtre, arts de la rue et de la piste, musiques actuelles… Le spectacle vivant est un secteur majeur pour la création francilienne. La Région a décidé, ce 10 mars, d'en améliorer la diffusion sur le territoire en simplifiant ses aides.

Éclairage

Alors que 50% des tournages français ont lieu en Île-de-France où ils génèrent plus de 130.000 emplois, la Région renforce son soutien au secteur cinéma-audiovisuel en 2017. Elle consacre un budget de 20 M€ à des productions ciné et TV pour l'essentiel, mais aussi à des festivals, des scénaristes et des salles de cinéma. Les chiffres et les infos clés.

Décision du conseil régional

Une aide accrue à la création littéraire, une intensification du soutien économique au secteur, le développement des projets en grande couronne… La Région recentre ses efforts pour une politique du livre plus ambitieuse au bénéfice de tous les Franciliens et de tous les territoires.