9 juin 2016

Crues, inondations : la Région Île-de-France débloque un Fonds d’urgence pour venir en aide aux excursionnistes de la Seine

L’activité touristique fluviale est à l’arrêt depuis le 31 mai dernier suite aux crues et aux inondations qui ont touché Paris et l’Ile-de-France.  Les pertes sont évaluées à 10 millions d’euros pour le secteur.

Fort de 5 000 emplois directs ou indirects et de 8 millions de passagers annuels, le tourisme fluvial est un pan essentiel de notre industrie touristique francilienne.

David Douillet, Vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France chargé du Tourisme et de l’Action internationale, a reçu ce matin des acteurs du tourisme fluvial (les Bateaux Mouches, les Bateaux Parisiens et les Vedettes de Paris, ainsi que le Comité des armateurs fluviaux qui regroupe les entreprises de transport fluvial en Ile-de-France), pour se tenir aux côtés de ces entreprises franciliennes touchées par ce drame. A l’issue de cette rencontre, la Région a décidé d’étudier la possibilité de soutenir le secteur via le Fonds de soutien au secteur touristique, doté d’un million d’euros voté dans le budget 2016.

Pour David Douillet : « la Seine est notre patrimoine commun, la Région se doit d’être aux côtés de ces entreprises en grande difficulté. Ce Fonds d’urgence a vocation à sauver la saison estivale des croisiéristes qui, après les attentats et les grèves n’avaient pas besoin de ces inondations. »

Ce soutien au secteur du tourisme fluvial vient s’ajouter au fonds d’urgence décidé par Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, pour venir en aide aux communes sinistrées par les inondations.

 

Contact presse : servicepresse@iledefrance.fr – 01 53 85 66 45