8 mars 2019

Création d'espaces verts pour tous : le Plan vert d’Île-de-France

Bords de Marne
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France

La Région a lancé en mars 2017 un plan de création d'espaces verts pour permettre à tous l'accès à un espace vert à moins de 15mn à pied d'ici 2021.

Plan de création d'espaces verts : la nature partout et pour tous

Si 24 % de la superficie francilienne est aujourd’hui recouverte de verdure, la situation est cependant très contrastée. Dans certaines portions du territoire, la création d'espaces verts pour une surface de 10 m² par habitant, selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, n'est pas respectée. D’où l’objectif du Plan vert, qui consiste à créer 500 hectares de nouveaux espaces verts et boisés d’ici à 2021, soit l'équivalent du Bois de Boulogne. Une action régionale qui va concerner en particulier 935 communes carencées dont 57 (53 communes et 4 arrondissements parisiens) très carencées.  

Pour cela, la Région a dégagé une enveloppe pour soutenir financièrement différents types de projets : 

  • la création d’espaces verts et de nature ouverts au public,
  • la mise en accès d'espaces existants,
  • les projets de nature réduisant les effets d’îlots de chaleur en ville,
  • la conception d’espaces végétalisés favorables à la biodiversité…

Dans tous les cas, le porteur de projet (collectivité, structure publique, association) doit s’engager à la mise à disposition du public des espaces verts ayant obtenu un accompagnement financier de la Région, ou démontrer l’amélioration de l’accessibilité d’espaces verts existants, qu’ils soient de proximité ou récréatifs de fin de semaine.

Les projets soutenus

La Région soutient 54 projets, permettant à terme l’ouverture au public de 340 hectares nouveaux et l’amélioration de l’accessibilité de 24,3 hectares d’espaces verts, pour un montant de 21,1 M€.

Exemple : le bois Saint-Martin

 La Région a mobilisé 14,4M€ pour acquérir le bois Saint-Martin à 20km de Paris (93+94), dernier poumon vert subsistant entre le bois de Vincennes et la Ville Nouvelle de Marne-la-Vallée. Cet élément majeur de la ceinture verte régionale de l’est parisien deviendra accessible aux Franciliens.
Il représente 270 ha de nature de proximité.

 

Comment déposer un dossier

Découvrir le dispositif