Publié le 23 février 2022

Covid-19 : la Région Île-de-France mobilisée aux côtés de ses grands partenaires pour engager de nouvelles opérations de dépistage et de vaccination

Bien que les indicateurs épidémiologiques indiquent une amélioration de la situation, la pandémie de Covid-19 reste très présente au sein du territoire francilien et continue de toucher de nombreux Franciliens, tandis que le système de santé reste fortement sollicité. Parce que l’heure n’est pas venue de relâcher nos efforts collectifs, la Région Île-de-France maintient sa mobilisation totale et accompagne le renforcement des moyens de dépistage et de vaccination. Des actions destinées notamment aux Franciliens les plus fragiles, très éprouvés par cette pandémie.

 

Agir au cœur du territoire grâce au « centre mobile Covid-19 »

La Région Île-de-France apporte son soutien au dispositif de « centre mobile Covid-19 » mis en place à titre expérimental par la Protection civile pour aller à la rencontre des Franciliens de Seine-et-Marne.

À compter du 23 février 2022, un « centre mobile Covid-19 » va parcourir le cœur du territoire rural seine-et-marnais pour proposer à toute la population dépistages et vaccinations gratuits. Les tests antigéniques et les vaccinations seront réalisés sans rendez-vous par du personnel médical qualifié, sur présentation de sa pièce d’identité et de sa carte Vitale.

Premiers arrêts :

  • Congis-sur-Thérouanne, le 23 février
  • Le Chatelet-en-Brie, le 24 février
  • Verneuil-l'Étang, le 25 février
  • Mary-sur-Marne, le 2 mars
  • La Brosse-Montceaux, le 3 mars
  • Pamfou, le 4 mars
  • Cocherel, le 8 mars
  • Bombon, le 7 mars
  • Grandpuits-Bailly-Carrois, le 19 mars.

 

Soutenir les partenaires associatifs de sécurité civile sur le terrain

Parallèlement, pour aller au plus près des personnes les plus fragiles et les plus éloignées du système de santé, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, a souhaité que plusieurs milliers de tests de dépistage soient remis aux associations de sécurité civile aux fins de conduire de nouvelles opérations de dépistage.

Au regard de la circulation virale encore très élevée, ces opérations de dépistage restent indispensables pour combattre le virus. C’est pour permettre à ses grands partenaires de mener de nouvelles opérations de dépistage ciblées que la Région Île-de-France fait don de 25 000 autotests et 68 500 tests antigéniques à la Croix-Rouge française, à la Protection Civile, à Emmaüs et au CASH de Nanterre.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre du programme Région Solidaire qui vise à agir contre les fractures territoriales et sociales, dans une démarche de solidarité et d’« aller vers ». Elles permettent de se protéger et de protéger les autres.