Aides régionales et appels à projets

Covid-19 - Aide exceptionnelle d’urgence pour le spectacle vivant

La Région soutient les structures de spectacles ayant dû annuler des créations, répétitions, enregistrements et autres projets prévus entre le 29 octobre 2020 et le 30 juin 2021. 

Pour quel type de projet ?

Cette aide, qui prend la suite de la première « aide exceptionnelle d’urgence Covid-19 pour le spectacle vivant » adoptée en avril 2020, vise les projets professionnels de diffusion, de résidences, de répétitions, d’enregistrements, de créations, d’action culturelle, annulés en Île-de-France, entre le 29 octobre 2020 et le 30 juin 2021.

Les annulations doivent concerner des projets qui faisaient l’objet d’une contractualisation avec un organisateur (contrats de cession, coréalisation, contrats d’engagement direct des artistes et techniciens) ou d’une promesse de contractualisation (lettres d’engagement, promesses de contrats ou tout autre document).

L’objectif est de maintenir le niveau d’emploi artistique et technique et la rémunération des intermittents du spectacle, dans un esprit de solidarité afin de préserver le tissu culturel francilien du spectacle vivant.

Qui peut en bénéficier ?

  • Professionnels

L’aide s’adresse à tout type de structure de droit privé du spectacle vivant, et en particulier les équipes artistiques, lieux ou opérateurs ainsi que les entreprises individuelles qui remplissent les conditions suivantes : 

  • Leur activité principale s'inscrit dans le champ du spectacle vivant,
  • Leur activité et leur siège social sont situés en Île-de-France,
  • Leur ancienneté est de 1 an a minima,
  • Professionnelles, elles rémunèrent des artistes, justifient du respect des différentes législations en vigueur et sont titulaires de la licence d’entrepreneur de spectacles,
  • Elles ont fait l’objet d’une perte des recettes de billetterie ou de cessions de spectacles. 

Quelle est la nature de l'aide ?

L’aide régionale d’urgence est une subvention égale au montant de la perte et plafonnée à 8.000€. L’aide peut concerner plusieurs projets annulés mais ne peut être demandée qu’une seule fois par structure.

Elle sera versée en une fois, dès sa notification effectuée, après le vote d’attribution de la subvention.


Quelles démarches ?

La demande d’aide exceptionnelle d’urgence Covid-19 pour le spectacle vivant se fait uniquement en ligne (via Chrome) sur la plateforme régionale mesdemarches.iledefrance.fr

A noter

La perte de recettes correspond à la différence entre les dépenses artistiques, techniques, logistiques, de communication et de fonctionnement, initialement prévues pour la mise en œuvre des projets qui ont été annulés restant à la charge du bénéficiaire, et les recettes effectivement perçues.

Une priorité sera donnée aux structures des champs des musiques actuelles et des arts de la rue, ainsi qu’aux structures représentant des artistes émergents de moins de 30 ans ou ayant créé 2 spectacles au plus.

Les structures déjà soutenues par la Région au titre d’une convention d’aide à la permanence artistique et culturelle ne sont pas éligibles au dispositif.

Les personnes morales de droit public ne sont pas éligibles au dispositif.