Aides régionales et appels à projets

Conversion de véhicules thermiques en véhicules propres

La Région aide les Franciliens à financer la transformation de leur véhicule thermique en véhicule propre par la technique dite du « rétrofit ».

Pour quel type de projet ?

Le « rétrofit » consiste à extraire la mécanique d'origine, le moteur, le réservoir et le pot d'échappement d'un véhicule thermique pour les remplacer par un moteur électrique, une batterie et un boîtier électronique destiné à piloter cette nouvelle motorisation.

Moins onéreux que l'achat d'une voiture neuve à faible émission, ce processus permettra à tous les franciliens qui ne peuvent se passer de leur véhicule, et n'ont pas les moyens d'en changer, de décarboner leurs déplacements.

Les véhicules doivent être âgés de plus de 5 ans et disposer d'une immatriculation française et le « rétrofit » doit être réalisé par un professionnel agréé répondant aux exigences de l’arrêté du 13 mars 2020 relatif aux conditions de transformation des véhicules à motorisation thermique en motorisation électrique à batterie ou à pile à combustible.

Qui peut en bénéficier ?

  • Particuliers
  • Professionnels
  • Les particuliers dont la résidence principale et le foyer fiscal est en Île-de-France,
  • Les entreprises TPE et PME franciliennes (y compris taxis et voitures de transport avec chauffeur, VTC) ayant leur siège en Île-de-France, comptant jusqu'à 50 salariés et dont le chiffre d'affaire annuel ou le total du bilan annuel n'excède pas 10 M€,
  • Les entreprises de transport de marchandises pour compte d'autrui.

Le bénéficiaire doit être propriétaire du véhicule qui fera l’objet du « rétrofit ».

Quelle est la nature de l'aide ?

  • 500€ pour les deux-roues de type scooters, trois-roues ou quadricycles,
  • 2.500 € pour les véhicules quatre-roues de tous PTAC.

Quelles démarches ?

Les demandes d'aide doivent être déposées sur mesdemarches.iledefrance.fr.

Attention : vous devez impérativement attendre l’accord définitif de l’attribution la subvention avant d’entamer la procédure de « rétrofit ». Dans le cas contraire, le versement de la subvention sera refusé.

Compte tenu de l'évolution prochaine du dispositif, seuls les dossiers complets déposés sur mesdemarches avant le 30 septembre 2021 inclus seront pris en compte.
Vous pouvez consulter le futur règlement qui sera appliqué à compter du 1er octobre 2021