Les conseils consultatifs et stratégiques

Le Conseil régional multiplie les initiatives pour consulter tous les Franciliens, les impliquer et les informer des décisions de la Région.

Le Ceser - Conseil économique, social et environnemental

Présidé par Éric Berger
Depuis janvier 2018, le Ceser est présidé par Éric Berger, qui représentait auparavant le Medef Île-de-France au sein de l'assemblée. Ses priorités, a-t-il déclaré lors de son élection, sont d'« anticiper et proposer » pour contribuer à une Région verte, une Région de plein-emploi et une Région de bien-être territorial.

Deuxième assemblée régionale, le Conseil économique, social et environnemental d’Île-de-France (Ceser) fait entendre la voix de la société civile et éclaire l'exécutif régional par ses préconisations sur tous les aspects de la vie des Franciliens : l’aménagement du territoire, le développement économique, les transports, la formation, l’environnement, l’action sanitaire et sociale...

 

Une assemblée représentative de la société civile

Nommés pour un mandat de six ans par les organismes qu'ils représentent en Île-de-France et par le Préfet de région pour les personnalités qualifiées, les 190 membres sont répartis en quatre collèges représentant la société civile : entreprises et activités non salariées ; organisations syndicales de salariés ; organismes, associations et fondations ; personnalités qualifiées. Ces conseillers se réunissent environ une fois par mois, en assemblée plénière ouverte au public, pour adopter les avis issus des travaux menés par les commissions. 

 

Une vingtaine de rapports et avis chaque année

Le Ceser émet des avis et rédige des rapports sur les thèmes relatifs aux compétences de la Région et au développement de l'Île-de-France. Sa réflexion peut se faire à la demande du président du conseil régional, sur saisine obligatoire ou facultative, et de sa propre initiative, c'est-à-dire sur auto-saisine, sur des sujets ne relevant pas forcément de la stricte compétence régionale mais qu'il juge pertinents. Une vingtaine de rapports et avis sont rédigés chaque année et constituent de véritables documents de référence. Le préfet de région sollicite aussi régulièrement le Ceser.

www.ceser-iledefrance.fr

Pour télécharger le bilan 2016 du Ceser Île-de-France, cliquez ici

 

Le Conseil régional des jeunes (CRJ)

Le CRJ est un organe de consultation et de proposition créé en 2005. Il émet des avis, formule des propositions, porte des projets et questionne le conseil régional. Le président du conseil régional peut le saisir sur toute question. Ses 128 membres (lycéens, étudiants, apprentis ou demandeurs d’emploi) sont âgés de 16 à 26 ans et désignés pour deux ans. L'assemblée 2017-2019 a été installée en décembre 2017.

Pour plus d'infos, cliquez ici.

 

Le Conseil consultatif du handicap (CCH)

Cette instance permet aux personnes en situation de handicap de participer à la prise de décisions qui les concernent, dans tous les domaines de compétences de la Région dont les transports, l'éducation et le développement économique. Comprenant 40 personnalités qualifiées, présidents ou référents handicap d'associations diverses, le CCH se réunit une fois par trimestre. Il a un rôle consultatif et peut être force de proposition sur l'ensemble des domaines d'intervention de la Région qui concernent les personnes en situation de handicap. Il émet également un avis sur la mise en œuvre de l'agenda 22, c'est-à-dire le plan régional pour l'égalité des personnes en situation de handicap et des personnes valides.

Pour télécharger la liste des membres du Conseil consultatif du handicap, cliquez ici.

Contact : magdouda [dot] bendjeblaatiledefrance [dot] fr

 

Le Conseil scientifique 

Le Conseil régional d'Île-de-France a installé, en juin 2016, son nouveau Conseil scientifique. Présidée par Philippe Gillet, géophysicien et géologue, cette instance réunit des chercheurs de plusieurs disciplines : physiciens, chimistes, mathématiciens, politologues, philosophes, astrophysiciens... Choisis pour leurs parcours scientifiques d'exception et leur expérience internationale, ils pourront porter un regard pluridisciplinaire sur l'ensemble des domaines de l'action régionale présentant une dimension scientifique ou technologique.

Le rôle du Conseil scientifique régional (CSR) sera de donner un avis sur la pertinence scientifique des politiques régionales de développement, de la recherche et de l'innovation.

Sa première mission portera sur la labellisation des domaines d'intérêts majeurs (DIM) : il s'agit des secteurs prioritaires à développer, à soutenir pour la science d'aujourd'hui et de demain. Les DIM constituent l'outil principal de la politique régionale dans le domaine de la recherche. Une fois le réseau constitué et labellisé par le Conseil régional, il établit chaque année un programme de recherche pluriannuel pour lequel il bénéfice de financements (allocations de recherche, manifestations scientifiques, équipement de laboratoire...) de la part de la Région.

Pour plus d'infos, cliquez ici

 

Le Conseil stratégique pour l'attractivité et l'emploi

Le Conseil stratégique pour l’attractivité et l’emploi, placé auprès de la présidente de Région, a pour mission d’éclairer les questions relatives à l’attractivité et l’emploi et de l’aider à définir une stratégie de développement économique pour les six prochaines années. Le conseil peut également être sollicité sur le choix de projets déposés lors d’appels à projets régionaux. Les avis et propositions du conseil sont fournis à titre consultatif, les décisions – impliquant ou non un financement – restant du seul ressort du conseil régional ou de sa commission permanente.

Le Conseil stratégique ne peut excéder 25 membres qui sont choisis par la présidente en raison de leur compétence et de leur réussite en tant que chefs d’entreprise. Ils sont nommés pour une durée d’un an renouvelable par tacite reconduction. 

Pour télécharger le bilan 2016 du Conseil stratégique pour l'attractivité et l'emploi, cliquez ici

Élu ce 25 janvier, le nouveau président de l'assemblée consultative qui représente la société civile a trois priorités : contribuer à une Région verte, à une Région de plein-emploi et à une Région de bien-être territorial.

Article

L'exécutif régional a installé ce 3 novembre une instance qui permet aux personnes en situation de handicap de participer à la prise de décisions les concernant.

Article

Physicien, chimiste, mathématicien, politologue, philosophe, astrophysicien... 20 nouveaux chercheurs de premier plan portent, depuis ce 28 juin, un regard pluridisciplinaire sur l'action régionale présentant une dimension scientifique ou technologique.