Le 07 déc. 2017

Conférence « L'Union européenne investit en Île-de-France »

La rédaction
Le bilan et les perspectives du plan Juncker en Île-de-France sont en débat à la Maison de l'Europe, ce 7 décembre. Avec la vice-présidente aux affaires européennes, Stéphanie Von Euw.

Annoncé en 2014, il a récemment été prolongé jusqu'en 2020. Son objectif : financer la réalisation de projets industriels au sein de l'Union européenne, le tout grâce au Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). Le plan Juncker en Île-de-France fait l'objet d'un débat ce 7 décembre, à la Maison de l'Europe, à Paris 17e.

L'occasion de dresser le bilan et les perspectives, et de cerner quels sont aujourd'hui et demain les outils et interlocuteurs facilitant l'investissement.

Le débat sera modéré par Guillaume Duval, du mensuel Alternatives économiques. Avec la participation de Pervenche Berès, députée européenne, groupe S&D, membre de la Commission économique et monétaire, Élodie de Récy, directrice du Bureau de Paris de la Banque européenne d'investissement, Guillaume Roty, attaché gouvernance économique à la Représentation de la Commission européenne en France, Laurent Zylberberg, directeur des relations institutionnelles, européenne et internationales du Groupe Caisse des dépôts, et Stéphanie Von Euw, vice-présidente du Conseil régional d'Île-de-France chargée des affaires européennes.

Le plan Juncker vise à relancer l'industrie en Europe :

  • En mobilisant au moins 500 Mds€ d'investissements d’ici 2020, grâce au Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), lequel soutient :
    • les grands projets portant sur un secteur d'avenir
    • les projets innovants portés par des petites et moyennes entreprises
  • grâce à la plateforme européenne de conseil en investissement,
  • via le portail européen de projets d'investissement.

L'Île-de-France première région française bénéficiaire du plan Juncker

La France a mobilisé 5,2 Mds€ au titre du plan Juncker, pour un investissement total escompté de 26,8 Mds€, ce qui la place en tête des Etats membres ayant bénéficié du plan Juncker, avec l’Italie et l’Espagne.

En termes de soutien aux PME, l’Île-de-France se place en tête des régions françaises pour la mobilisation du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). 305 PME ont bénéficié d’un prêt à l’innovation grâce au plan Juncker entre juin 2015 et juin 2016.

Voici des exemples de grands projets financés par le plan Juncker en Île-de-France :

  • SEM Énergie Posit'if : augmenter l’efficacité énergétique des bâtiments résidentiels et promouvoir la production d’énergies renouvelables : 100 M€ du FEIS
  • PSA Efficient Powertrains : développer les activités de R&D dans le domaine des moteurs essence et diesel et investissement pour le développement de nouvelles activités en France liées à ces moteurs à faible consommation énergétique.

Infos pratiques

Adresse : 
Maison de l'Europe de Paris
29 avenue de Villiers
75017 Paris

De 18h30 à 20h

Inscription obligatoire sur www.paris-europe.eu

La Région aide les projets franciliens à obtenir des aides européennes, mène des coopérations avec d’autres métropoles et fait entendre sa voix à Bruxelles…