Concours Alter Ego Ratio 2018 : les lycéens citoyens récompensés

La rédaction
Les équipes de lycéens lauréates du concours régional sur la citoyenneté organisé avec la Ligue de l’enseignement ont été désignées ce 17 mai. Présentation des quatre projets artistiques distingués à cette occasion.

Stimuler l’esprit critique et le respect de l’autre. C’est l’objectif d’Alter Ego Ratio, le concours lancé pour la 2e année auprès des classes de lycées franciliennes. Les élèves ont été invités à réfléchir et à réaliser une production pouvant prendre des formes diverses : littéraire, graphique, plastique, théâtrale, audiovisuelle, chorégraphique… sur un des trois axes de réflexion proposés :

  • « Contre la radicalisation » pour inciter les lycéennes et les lycéens à identifier et déconstruire le processus de radicalisation,
  • « Laïcité pour la diversité » pour les encourager à s’emparer d’un concept trop souvent mal compris, et qui pourtant permet l’harmonie sociale et culturelle,
  • « Des femmes à l’initiative » pour les renvoyer à la question du rapport hommes-femmes et aux nécessaires changements qu’une égalité réelle implique.

Et les lauréats sont…

  • Lycée Camille-Claudel, Mantes-la-Ville (78, académie de Versailles) dans la catégorie « Contre la radicalisation ». Le projet porté par 14 élèves de niveaux différents a pour objectif de déconstruire le processus de radicalisation à travers la vidéo. Les élèves ont en effet travaillé de A à Z sur les différentes étapes de réalisation d’un film, du casting au montage son et image.


 

  • Lycée Flora-Tristan, Montereau-Fault-Yonne (77, académie de Créteil) dans la catégorie « Laïcité pour la diversité ». Les élèves des terminales bac pro Mode, Gestion-administration, Vente et Accueil et relation clients ont savamment imaginé des allégories de la laïcité sous les traits de Marianne, sous la forme de planches d’ambiance et de dessins qui alimentent un livre-photos ainsi qu’un site Web.
    Cliquez ici pour voir leur projet.

 

  • Lycée André-Malraux, également à Montereau-Fault-Yonne dans la catégorie « Des Femmes à l’initiative ». Ce projet consacre une réflexion sur l’image de la femme en deux volets : le premier, chorégraphique, explore en trois tableaux, trois visions de la femme ; le second, exposé au CDI, détourne les expressions langagières incluant le mot « femme ». Ce projet porté par la classe de seconde scientifique fait ainsi le lien éclairé entre corps et esprit, sentiments et raison.

Le lycée Saint-Pierre de Brunoy (91, académie de Versailles) obtient une mention spéciale du jury pour sa démarche citoyenne inclusive dans le cadre du projet vidéo chanté « L’égalité en droit ».

Tags