Sécurité


Interview

Charlotte Bousquet est co-auteure de la bande dessinée « Mots rumeurs, mots cutter », parue en mars 2015, qui raconte l’histoire d’une collégienne victime de harcèlement notamment via les réseaux sociaux. Un sujet au cœur des préoccupations du centre Hubertine-Auclert, qui vient de mettre en ligne un site de lutte contre le cybersexisme.

Publication

La Fédération nationale Solidarité Femmes (FNSF) vient d’éditer, avec le soutien de la Région, un guide juridique complet et inédit d’aide aux femmes victimes de violences à destination des associations. Feuilletez-le en ligne ou téléchargez-le !

Charlotte Bousquet est co-auteure de la bande dessinée « Mots rumeurs, mots cutter », parue en mars 2015, qui raconte l’histoire d’une collégienne victime de harcèlement notamment via les réseaux sociaux. Un sujet au cœur des préoccupations du centre Hubertine-Auclert, qui vient de mettre en ligne un site de lutte contre le cybersexisme.
La Fédération nationale Solidarité Femmes (FNSF) vient d’éditer, avec le soutien de la Région, un guide juridique complet et inédit d’aide aux femmes victimes de violences à destination des associations. Feuilletez-le en ligne ou téléchargez-le !
Les associations venant en aide aux victimes d'infractions pénales ont jusqu'au 30 juin pour déposer leurs demandes dans le cadre d'un appel à projets lancé par la Région.
La Région a renouvelé sa convention avec la Fédération nationale Solidarité femmes (FNSF), qui permet de reloger des femmes victimes de violences conjugales : l’objectif régional de mise à disposition de logements destinés à accueillir ces femmes est porté de 50 à 100 logements par an minimum.
Installation ou remplacement de caméras de surveillance, d'alarmes, de clôtures... Les élus régionaux ont décidé, ce 10 février, de financer toute une série d'opérations permettant de renforcer la sécurité des lycéens.
Ce 10 juillet, un article publié sur le site etudiant.lefigaro.fr met en lumière un dispositif régional unique qui encourage les détenus de Fleury-Mérogis à poursuivre les études.
S'abonner à Sécurité