Déchets


Article

Dans le cadre de son plan « Île-de-France propre », la Région a mis à disposition des collectivités et des acteurs de terrain un fonds propreté de 1 M€ pour lutter contre les dépôts sauvages de déchets. Exemples d'actions ainsi financées en Seine-Saint-Denis et en Seine-et-Marne.

Article

Un partenariat a été signé ce 5 décembre entre la Région, gestionnaire des lycées, et Écofolio, organisme chargé par l'État de développer le recyclage du papier. Objectif : promouvoir les bonnes pratiques.

Événement

La Région entame l'élaboration d'une nouvelle planification régionale de la prévention et de la gestion des déchets en faveur de l’économie circulaire, ce 2 décembre, en réunissant les acteurs des déchets ménagers et professionnels.

Dans le cadre de son plan « Île-de-France propre », la Région a mis à disposition des collectivités et des acteurs de terrain un fonds propreté de 1 M€ pour lutter contre les dépôts sauvages de déchets. Exemples d'actions ainsi financées en Seine-Saint-Denis et en Seine-et-Marne.
Un partenariat a été signé ce 5 décembre entre la Région, gestionnaire des lycées, et Écofolio, organisme chargé par l'État de développer le recyclage du papier. Objectif : promouvoir les bonnes pratiques.
La Région entame l'élaboration d'une nouvelle planification régionale de la prévention et de la gestion des déchets en faveur de l’économie circulaire, ce 2 décembre, en réunissant les acteurs des déchets ménagers et professionnels.
Dossier

Réduisons nos déchets !

La Semaine européenne de la réduction des déchets se déroule jusqu'au 27 novembre. Alors que 40 millions de tonnes de déchets sont produits chaque année en Île-de-France, la Région souhaite élaborer un nouveau Plan de prévention et de gestion d’ici à 2018. Avec un objectif : « zéro déchet ».

Adopté à l'unanimité par les élus régionaux en juin 2015, le PREDEC, plan régional de prévention et de gestion des déchets issus des chantiers du bâtiment et des travaux publics, est désormais applicable en Île-de-France.
Aujourd'hui, consommer rime avec jeter, voire avec gaspiller. Pourtant, des solutions se mettent en place pour conjurer cette fatalité et lutter ainsi contre les pollutions en tous genres. Il s'agit notamment de favoriser le réemploi des déchets produits aussi bien par les ménages que par les chantiers, ces derniers représentant 40 millions de tonnes par an.
Située à Paris 14e, la recyclerie qui cherche à donner une deuxième vie aux déchets issus du monde du spectacle et de l'événementiel, a ouvert un vaste lieu de stockage à Pantin qui doit servir également d'atelier d'artistes.
Le 6 novembre dernier, le chef François Pasteau, du restaurant L'Épi Dupin à Paris, était invité par iledefrance.fr pour animer une cuisine ouverte sur le thème du gaspillage chez Marmiton, le célèbre site de recettes. Sa mission : cuisiner un poisson de la queue à la tête, en passant par les écailles.
Les carcasses de poulet, les fanes de carottes, le vert du poireau ainsi que le pain rassis ont plus l'habitude de finir dans nos poubelles que nos casseroles. Mais ce n'est pas une fatalité. Iledefrance.fr a demandé à des chefs ainsi qu'à La Ruche qui dit Oui ! (plateforme de mis en relation des consommateurs et des producteurs locaux) et Marmiton (site de recettes) de dévoiler leurs astuces pour sublimer nos déchets.
Enquête

Rien ne se perd, tout se mange... ou presque

Jeter, ça s'apprend. Voici quelques solutions pour mettre nos poubelles au régime.

Dans les quartiers Nord d’Aulnay-sous-Bois (93), l’opération Le « Grand détournement du pain » vise à sensibiliser quelque 20.000 habitants au gaspillage alimentaire. En collectant le pain rassis, le dispositif entend peu à peu réduire les déchets.
Depuis le 10 novembre, Rejoué a ouvert un magasin spécialement pour les fêtes. On y déniche des bonnes affaires et on lutte contre le gaspillage.
S'abonner à Déchets