21 septembre 2016

Commission permanente du 21 septembre 2016

La commission permanente du 21 septembre 2016 a affecté 348,12 M€, soit 19,5% du budget total voté en avril dernier. Elle traduit la priorité affichée de l'exécutif pour les dépenses d'investissement, qui représentent cinq fois les dépenses de fonctionnement.

Cette commission a permis d'accélérer la mise en œuvre des chantiers de modernisation et de construction dans le domaine des lycées et des transports, essentiels à l'amélioration de la qualité de vie des franciliens.

  1. Les domaines de l'enseignement, de la culture et de la recherche ont été la priorité de cette commission permanente, bénéficiant d'une dotation globale de plus de 152M€ soit 43,6% du budget total affecté ce jour.

Les lycées franciliens ont été les premiers bénéficiaires de ces financements pour 140,29 M€, dont 131,74 M€ en faveur de la construction, la rénovation et l'équipement. (Les lycées Aubrac à Courbevoie, Léger à Argenteuil, Prony à Asnières-sur-Seine et le nouvel établissement de Boulogne Billancourt en ont notamment bénéficié). La Commission permanente a aussi adopté des crédits pour permettre à 12 établissements de bénéficier du budget d'autonomie. La numérisation à 100% de 8 lycées a été lancée. La Région a également passé une convention avec l'Etat pour faciliter l'installation des enseignants au sein des académies de Versailles et de Créteil et faire face à la pénurie d'enseignants : la Région mettra à disposition les droits dont elle dispose sur certains logements sociaux au bénéfice des professeurs qui s'engagent à demeurer au moins 5 ans dans l'établissement qu'ils intègrent.

En parallèle, la recherche, porteuse d'innovation et de création d'emploi en Ile-de-France, a bénéficié de 7,67M€, dont près de 5M€ dédiés aux allocations de recherche. 

Enfin, le secteur de la culture a reçu 4,39 M€ pour financer le développement de la permanence artistique et culturelle, soutenir les secteurs du spectacle vivant, du cinéma et de l'audiovisuel ainsi que l'aide au livre et à la lecture.

  1. Les transports en commun enregistrent  20,6% des affectations (71,84 M€) proposées à cette commission permanente, marquant la volonté d'accélérer la révolution des transports en Ile-de-France.

Près de 38 M€ sont dédiés à la modernisation du réseau :

      • 35 M€ pour la poursuite de la mise en œuvre du schéma directeur d'accessibilité (SDA), favorisant l'accès aux transports aux personnes à mobilité réduite ;

      •  Près de 3 M€ pour les travaux d'électrification de la ligne  P Paris-Troyes (opération prévue au contrat de projet Etat-Région 2007-2014) ;

33,81 M€ ciblent les opérations de construction, dont :

         • 9 M€ afin de financer la liaison ferroviaire Massy-Valenton ;

         • 15,21 M€ investis pour garantir la mise en chantier des interconnexions ferrées du Grand Paris Express - ligne 15 ;

         • 8,46 M€ pour développer plusieurs grands pôles intermodaux dont notamment celui de Versailles Chantiers (7,6 M€) ;

         • 1,14 M€ pour financer les études du schéma de secteur de la ligne L du réseau Transilien.

  1. La réduction des fractures économiques et sociales a mobilisé 63,06 M€ soit 18,1% du budget voté ce jour, contribuant au financement des politiques du logement et de l'emploi de la Région.

36,44 M€ ont été affectés à la construction de logements sociaux, soit 10.5%. Ils sont destinés principalement :

  • à la création de logements locatifs sociaux (13,48 M€) et très sociaux (10 M€) ;
    • 2754 logements soutenus dont : 478 000 € à Savigny-le-Temple, 276 000€ à Orsay, 189 000€ à Franconville ; 522 000€ à Grigny ; 392000€ à Carrières-sous-Poissy.

•    au logement des étudiants, des jeunes et des apprentis

•       à l'aide au parc privé 

26,72 M€ ont été votés en faveur de la formation professionnelle, l'apprentissage et l'emploi, pour financer le versement des primes régionales aux employeurs d'apprentis.

 

 

Enfin, la Commission permanente a  adopté  376 000 € de crédits destinés aux communes franciliennes et groupements touchés par les inondations de fin mai et début juin 2016.  La Région Ile-de-France avait mis en place un fond d'urgence d'un million d'euros pour venir en aide aux communes sinistrées.

  • 49 000€ pour la remise en état du sol du gymnase de Montaleau-Sucy en Brie ;
  • 41 000€ pour la réhabilitation des classes de primaire de Saint-Lambert-des-Bois ;
  • 4 000€ pour l'acquisition de matériel de lutte contre les inondations à Vaux-le-Pénil.

 

 

 

Contact presse : servicepresse@iledefrance.fr - 01 53 85 66 45