Publié le 28 juillet 2020
Mis à jour le

Cinéma : les films soutenus par la Région en salles cet été

Films été 2020

Crédit photo : DR

La Région, qui soutient plus de 120 productions cinéma et télévision par an, est au générique de plusieurs films à voir cet été : « De Gaulle », « La Bonne Épouse », « Les Parfums », « La Nuit venue » « La Daronne »...

Soutien de plus de 120 productions cinéma et télévision chaque année (explications en bas de page), la Région est associée à 10 films à voir sur grand écran tout au long de l'été :

« De Gaulle » (22 juin 2020)

Axé sur les quelques semaines qui ont précédé le 18 juin 1940, le premier film pour le cinéma consacré au général de Gaulle.

Un film de Gabriel Le Bomin, avec Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet.

Aide régionale (Fonds de soutien) : 353.500 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

De Gaulle

 

« La Bonne Épouse » (22 juin 2020)

L'histoire débridée d'une directrice d'école ménagère pour parfaites épouses prête à tirer un trait sur toutes ses années de soumission quand son mari meurt et qu'elle se découvre ruinée.

Un film de Martin Provost, avec Juliette Binoche, Yolande Moreau, Noémie Lvovsky.

Aide régionale (Fonds de soutien) : 332.500 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

La Bonne Épouse

 

« Un fils » (22 juin 2020)

Une fiction sur la filiation qui a pour cadre la Tunisie des quelques mois qui ont suivi la révolution de Jasmin, en 2011. 

Un film de Mehdi M. Barsaoui, avec Sami Bouajila, Najla Ben Abdallah, Youssef Khemiri.

Aide régionale (Après réalisation) : 40.000 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

Un fils

 

« Trois Étés » (22 juin 2020)

À travers le personnage d'une gouvernante, le portrait décapant d’une société brésilienne néo-libérale à bout de souffle, rongée par ses démons.

​​​​Un film de Sandra Kogut, avec Regina Casé, Otávio Müller, Gisele Fróes. 

Aide régionale (Après réalisation) : 40.000 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

Trois Etés

 

« Les Parfums » (1er juillet 2020)

À partir de l'histoire de 2 solitaires qui s'apprivoisent (une célébrité du monde du parfum et son chauffeur), une réflexion sur le parfum comme outil de connexion aux autres.

Un film de Grégory Magne, avec Emmanuelle Bercot, Grégory Montel.

Aide régionale (Fonds de soutien) : 320.000 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

Les Parfums

 

« La Nuit venue » (15 juillet 2020)

Sur fond de Paris nocturne, la romance entre une call-girl et un chauffeur, musicien à ses heures, poursuivi par la mafia.

Un film de Frédéric Farrucci, avec Camélia Jordana, Guang Huo.

Aide régionale (Fonds de soutien) : 109.000 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

La Nuit venue

 

« Mignonnes » (19 août 2020)

Un film sur le « twerk », danse sensuelle à laquelle une petite Parisienne s'initie dans l'espoir de rejoindre le groupe Les Mignonnes.

Un film de Maimouna Doucouré, avec Fathia Youssouf, Medina El Aidi, Esther Gohourou.

Aide régionale (Fonds de soutien) : 274.000 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

Mignonnes

 

« Énorme » (2 septembre 2020)

Les thèmes du couple et de la grossesse dans un film qui pousse très loin le curseur de la comédie.

Un film de Sophie Letourneur, avec Marina Foïs, Jonathan Cohen, Jacqueline Kakou.

Aide régionale (Fonds de soutien) : 360.000 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

Affiche d'« Énorme »

 

« La Daronne » (9 septembre 2020)

Comédie autour d'une policière de la brigade des stups prête à toutes les audaces pour ne pas attirer l'attention de ses collègues quand elle devient... dealeuse.

Un film de Jean-Paul Salomé, avec Isabelle Huppert, Hippolyte Girardot, Farida Ouchani.

Aide régionale (Fonds de soutien) : 297.500 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

La Daronne

 

« Adolescentes » (9 septembre 2020)

Un documentaire qui suit pendant 5 ans, entre l'âge de 13 ans et leur majorité, 2 jeunes filles inséparables que, socialement, tout oppose.

Un film de Sébastien Lifshitz.

Aide régionale (Fonds de soutien) : 72.000 euros.

Plus d'infos dans notre présentation du film.

 

Adolescentes

 

120 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient 120 productions par an, dans tous les genres : 

  • Fiction,
  • Documentaire,
  • Animation.

Pour le cinéma, au stade de la production ou de la post-production. 

Pour l'audiovisuel, sur des productions unitaires et des séries, destinées à la télévision ou aux plateformes de streaming.

Dans tous les cas, cette aide est remboursable dès que l'œuvre bénéficiaire est rentabilisée.

Et elle rapporte : 1 euro d'aide régionale dans le cinéma et l'audiovisuel génère 16 euros de retombées économiques pour l’Île-de-France.