Cinéma du réel en ligne

du vendredi 12 au dimanche 21 mars 2021

Plusieurs dizaines de documentaires, courts et longs, dont 1 soutenu par la Région, donnent des nouvelles du vaste monde, du 12 au 21 mars 2021 sur Internet. Entre les séances, de nombreux débats à suivre en direct.

Cinéma du réel 2021

Cinéma du réel, dont la Région est partenaire, est le festival de référence du documentaire.

Prospectif avant tout, il s’intéresse aux manières de faire des cinéastes et rend compte de l’évolution des formes et des récits documentaires.

Après une 42e édition basculée en ligne dans la précipitation en mars 2020, Cinéma du réel propose, du 12 au 21 mars 2021, une forme spécifique et augmentée du festival : le Canal Réel.

1 télé en ligne, 3 canaux

En clair, Cinéma du réel prend la forme d’une télévision en ligne qui, autour des séances, proposera des rencontres et débats sur 3 canaux en direct (projections payantes, réservations en ligne) :

  • Canal 1 : Compétitions
    Rencontres, présentations des films de la compétition (longs et courts métrages, sélection française et internationale...) avec les réalisateurs (en plateau ou via Zoom ou Skype).
  • Canal 2 : Hors compétition
    Rencontres, masterclass, débats autour des œuvres présentées hors compétition.
  • Canal 3 : Rencontres
    Festival parlé, matinales, rendez-vous du patrimoine, forum public, tables rondes (dédiées le soir à Front(s) populaire(s) sur la thématique « à quoi servent les citoyens ? »).

S'ajoute une chaîne uniquement accessible aux professionnels.

Les rencontres et débats sont prévus au Centre Pompidou, à Paris (4e), là même où le festival se tient d'ordinaire.

20 films français en compétition dont 1 bénéficiaire du Fonds de soutien régional

Au programme, 20 films français et 20 films internationaux en compétition, dont les meilleurs seront distingués le 20 mars 2021 en ligne.

Parmi les films français, à noter 1 production bénéficiaire du Fonds de soutien de la Région, présentée en ouverture, le 11 mars 2021 :

  • Nous, d'Alice Diop (2020, 1h57, aide régionale : 70.000 euros)
    Une ligne, le RER B, traversée du nord vers le sud. Un voyage à l'intérieur de ces lieux
    indistincts qu'on appelle la banlieue. Et des rencontres : une femme de ménage à Roissy, un ferrailleur au Bourget, une infirmière à Drancy, un écrivain à Gif-sur-Yvette, le suiveur d'une chasse à courre en vallée de Chevreuse et la cinéaste qui revisite le lieu de son enfance. Chacun est la pièce d'un ensemble qui compose un tout. Un possible « nous ».
Nous

 

Également au programme entre autres, côté hors compétition, une intégrale de Pierre Creton, cinéaste du monde paysan, auquel il appartient.

Ce festival en ligne se veut riche, interactif et le plus fidèle possible à « une expérience habituelle de spectateur, pris dans le tourbillon des événements, des projections, des rencontres ».

Informations pratiques

Adresse

France

Tarification

Payant