Publié le 24 janvier 2019
Mis à jour le

Chauffage bois et qualité de l'air : montée en puissance du Fonds Air-Bois

Crédit photo : XXLPhotos - iStock

Le Fonds Air-Bois permet aux propriétaires franciliens de recevoir jusqu’à 2.000 euros pour remplacer leur chauffage au bois d'avant 2002. Et ainsi moins polluer. Après avoir été expérimenté en Essonne de 2017 à 2019, il est disponible dans toute l’Île-de-France. Le cap des 1.000 bénéficiaires devrait avoir été franchi fin 2020.

Le chauffage au bois, première source d'émission de particules

En 2017, 45% des particules PM2.5 émises en Île-de-France étaient dues au chauffage au bois individuel, alors qu’il ne couvre que 5% des consommations énergétiques du secteur résidentiel.

C’est la première source d’émissions régionales de particules, devant le transport routier.

Mis en place dans le cadre du Plan « Changeons d’air en Île-de-France », adopté par la Région en juin 2016, le Fonds Air-Bois a été déployé à partir de 2017 avec un double objectif :

  • Aider financièrement les particuliers propriétaires de leur logement à remplacer leurs appareils de chauffage au bois (inserts, poêles…) datant d’avant 2002 par des équipements neufs plus performants,
  • Améliorer la qualité de l'air en Île-de-France en réduisant ainsi les émissions de particules polluantes.

1.000 projets Air-Bois aidés ou en instruction à fin 2020

Testé depuis mars 2017 dans une partie de l'Essonne (les territoires des communautés d’agglomération Paris-Saclay, Val d’Yerres-Val de Seine, Cœur d’Essonne, et de la communauté de communes du Pays de Limours), le Fonds Air-Bois régional a été généralisé en 2019 à tous les Franciliens, y compris ceux vivant en zone rurale.

À fin 2020, le nombre de 1.000 projets Air-Bois déjà aidés ou en cours d’instruction pourrait être atteint.

Jusqu'à 2.000 euros d'aide pour le propriétaire d'un logement

Les bénéficiaires du Fonds Air-Bois reçoivent une aide de 1.000 euros, financée à parts égales par la Région et l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

En plus, ils peuvent recevoir un bonus de parrainage de 1.000 euros (entièrement financé par la Région) s'ils participent à la diffusion d'informations sur leur démarche et à un recensement des bonnes pratiques pour limiter les émissions polluantes liées à la combustion du bois.

Pour être éligibles, les particuliers doivent être propriétaires occupants de leur logement, et celui-ci doit être une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans.

L'équipement à remplacer doit dater d'avant 2002.

Quant au nouvel équipement, il doit être, pour être considéré comme performant, labellisé Flamme verte 7 étoiles ou inscrit sur le registre Ademe d’équivalence.

Attention ! Pour bénéficier du Fonds Air-Bois, vous devez acheter et faire installer votre nouvel équipement après avoir accord de l’organisme en charge de la gestion du dispositif pour le compte de la Région et de l’Ademe.

Retours d'expérience

Quels types d'appareils ont été remplacés grâce au Fonds Air-Bois  ? Par quels équipements ? Dans quels départements d'Île-de-France le plus souvent ?... Découvrez de multiples infos datant de juin 2020.

Envie de savoir