Ma vie d’apprentie en BTS communication

Citizen Press
Apprentie en première année de BTS communication, Charlotte jongle avec deux emplois du temps, deux environnements de travail, deux garde-robes… Entre le campus Montsouris et une entreprise du secteur numérique, la jeune femme prépare son avenir. Avec une devise : s’adapter !

Vendredi 27 février, 10 h.  C’est l’heure du cours pratique de culture technologique de la communication pour les étudiants de première année, au campus Montsouris, à Paris (14e). « J’apprécie ce cours car il fait appel à notre créativité », commente Charlotte. Dans son groupe de trois étudiants, les idées fusent. Ensemble, ils entament le travail sur le logo du « Chocolat des princes ». Le pitch ? Un chocolatier de Saint-Étienne – fictif – envisage d’ouvrir une boutique à Lyon. Il faut donc imaginer la campagne de communication et le logo qui feront de cette implantation un succès commercial.

Guidés par leur formateur David Hoare, les trois comparses sélectionnent des modèles de logo sur Internet et les analysent. Mais alors que ses camarades se penchent sur les logos de chocolatiers ou de confiseurs, Charlotte choisit d’analyser ceux des marques de luxe Hermès et de Burberry. « Ils représentent un cheval, explique t-elle, et je veux intégrer cet élément dans mon logo car c’est ce que m’évoque le nom “Chocolat des princes”. »

Pour les apprentis, l’objectif de cet exercice est de forger leur jugement esthétique et d’apprendre à sélectionner des images. « Dans leur vie professionnelle, ils seront amenés à faire le tri dans les propositions du graphiste, explique leur formateur. Pour comprendre son travail, ils doivent maîtriser les bases des logiciels Photoshop et Illustrator. »

Réussir à trouver sa place

Lundi 2 mars, 9 h. Autre décor. Comme tous les lundis matins, Charlotte se rend à Nanterre (92), au siège de Promotool, une entreprise de 10 salariés spécialisée dans la conception de sites Internet pour les vendeurs d’objets publicitaires. En alternance depuis septembre dernier, elle a troqué sa chemise à carreaux décontractée contre une tenue noire et sobre. À peine arrivée, Charlotte s’installe à son bureau, dans un open space, à côté de celui de son tuteur et directeur associé de l’entreprise, Guillaume Andrieu d’Iray, en costume et cravate impeccables. « Ce changement radical d’univers selon les jours de la semaine a été un peu compliqué au début, mais je me suis habituée et je suis maintenant à l’aise partout », confie Charlotte.

Sa mission du moment ? Mettre à jour la base de données des clients et prospects de Promotool. « C’est un travail titanesque qui me prend beaucoup de temps », raconte-t-elle. En début d’année, elle a conçu un e-mailing promotionnel pour communiquer sur la présence de la PME lors d’un salon professionnel. « Nous avons discuté du contenu au préalable. J’ai écrit le texte et réalisé la mise en page, je l’ai montré aux collègues. Après quelques modifications, le message a été diffusé à une partie de nos clients », détaille fièrement Charlotte. Et de poursuivre : « J’apprécie le travail en équipe. Me sentir intégrée à l’entreprise m’apporte beaucoup. » Guillaume Andrieu d’Iray, de son côté, apprécie la présence d’un jeune dans son équipe : « Cela crée une ambiance positive. Pourtant, le rythme de l’alternance ne convient pas à toutes les situations, car certains dossiers exigent un suivi quotidien. » Bientôt, le chef d’entreprise va initier son apprentie à la prospection téléphonique. « Je pourrai mettre en pratique ce que nous avons appris dans le cours de conseil et relations annonceur », s’enthousiasme Charlotte. Une chose est sûre : en quelques mois, la jeune femme a pris confiance en elle. « J’aime le contact avec les gens. C’est pour cela que j’ai choisi le BTS communication. Je me sens confortée dans mon choix », conclut-elle. 

Trouvez votre contrat d'apprentissage en communication

Photo : © Patrice Normand / Temps Machine

Tags

 

Découvrez les masters professionnels : vidéo réalisée par Lesmetiers.net. Plus d'infos sur Lesmetiers.net