23 septembre 2016

Céréaliers : une aide à l'agriculture exceptionnelle de 6,5 millions d'euros

La Région accorde un soutien exceptionnel aux agriculteurs de la filière céréalière durement frappés par les rendements très insuffisants de la moisson 2016, avec une aide à l'agriculture de 6,5 millions d'euros. Objectif : les aider à acheter des semences pour la récolte 2017.

Mise à jour : 14/10/16

Une aide à l'agriculture exceptionnelle pour compenser l'insuffisance des rendements de l'année 2016

Les élus régionaux ont voté ce 23 septembre une aide à l'agriculture exceptionnelle de 6,5 millions d'euros afin d'aider les céréaliers franciliens à acheter des semences pour la récolte 2017. La Région entend ainsi apporter son soutien à une filière agricole qui a connu une année 2016 catastrophique avec des rendements inférieurs de 50 % à 70 % par rapport à l'année précédente et préserver la compétitivité des exploitations de grandes cultures.

Cette récolte intervient par ailleurs dans un contexte économique international défavorable, les récoltes exceptionnelles des principaux pays producteurs mondiaux (États-Unis, Russie, Ukraine) orientant les cours à la baisse.

Un investissement en vue de la récolte 2017

L'aide régionale permettra de compenser le surcoût représenté par l'achat de semences certifiées, qui sont plus chères que les semences fermières dont la qualité a souffert cette année. Il s'agit ainsi de préserver le capital génétique des semences utilisées et donc d'un investissement en vue de la récolte 2017.

À noter que 20 % de cette aide pourra être attribuée aux agriculteurs utilisant des semences fermières triées (c'est-à-dire débarrassées des grains dégradés ou malades).