Publié le 4 juin 2020
Mis à jour le

Cannes 2020 : 9 films soutenus par la Région en sélection

Cannes, palais des Festivals

Crédit photo : Omer Sukrugoksu/iStock

Cannes 2020 n'a pas eu lieu, mais sa sélection officielle et celles des sections parallèles existent bel et bien. Première collectivité territoriale à soutenir le cinéma et l'audiovisuel, la Région Île-de-France a soutenu 9 des films qui y figurent. 

1 euro rapporte 16 euros !

1 euro d'aide régionale dans le cinéma et l'audiovisuel génère 16 euros de retombées économiques pour l’Île-de-France.

L'aide régionale à la production (cinéma et audiovisuel) et à la post-production (après réalisation) est par ailleurs remboursable si l'œuvre est rentable.

La Région Île-de-France est la première collectivité territoriale à soutenir le cinéma et l’audiovisuel en y consacrant plus de 20 millions d'euros par an.

Elle soutient ainsi, en plus des nombreux emplois du secteur, la diversité de la création à travers plus de 120 œuvres de fiction, documentaires ou d'animation chaque année.

Cette action d'ampleur vaut à la Région d’être présente à chaque Festival de Cannes. Pour 2020, l'événement n'a certes pas eu lieu, mais la sélection officielle et celles des sections parallèles existent bel et bien. Et la Région y est représentée à travers 9 films soutenus. 

Des œuvres que des festivals des 4 coins du monde présenteront prochainement.

8 films soutenus par la Région dans la sélection officielle Cannes 2020

Dans le détail, la Région a soutenu 7 films de fiction et 1 documentaire de la sélection officielle Cannes 2020, et 1 documentaire de la sélection Acid (Association pour le cinéma indépendant et sa diffusion).

« Gagarine », moteur !

Tournage Gagarine 2

Retrouvez notre reportage réalisé en août 2019 sur le tournage de Gagarine. Ce film, bénéficiaire de l'aide à la production et de l'aide à l'écriture de scénario de la Région, est l'un des longs métrages de la sélection officielle Cannes 2020.

Concernant la sélection officielle :

7 films de fiction

Avec le Label Cannes 2020 – sélection officielle : les nouveaux venus

  • Passion simple, de Danielle Arbid (sortie : 2021), produit par Les Films Pelléas.
    Fonds de soutien (2018) : 240.000 euros.
  • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait, d'Emmanuel Mouret (sortie : septembre 2020), produit par Moby Dick Films.
    Fonds de soutien (2019) : 240.000 euros dont bonus (au titre de pratiques et technologies innovantes) pour son écoproduction.
  • Un médecin de nuit, d'Élie Wajeman (sortie : inconnue), produit par Artizan Films.
    Fonds de soutien (2019) : 270.000 euros.

Avec le Label Cannes 2020 – sélection officielle : les premiers films

  • Gagarine, de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh (sortie : inconnue), produit par Haut et Court.
    Fonds de soutien (2019) : 297.500 euros dont bonus (au titre de pratiques et technologies innovantes).
    Aide à l'écriture de scénario (2016) : 12.000 euros.
  • Seize Printemps, de Suzanne Lindon (sortie : 9 décembre 2020), produit par Avenue B Productions.
    Fonds de soutien (2020) : 47.000 euros.

Avec le Label Cannes 2020 – sélection officielle : les comédies

  • Les Deux Alfred, de Bruno Podalydès (sortie : inconnue), produit par Why Not Productions.
    Fonds de soutien (2020) : 291.000 euros, dont bonus de 45.000 euros (au titre de pratiques et technologies innovantes) pour ses effets visuels.
  • Un triomphe (The Big Hit), d'Emmanuel Courcol (sortie : 28 octobre 2020), produit par Agat Films & Cie.
    Fonds de soutien (2019) : 225.000 euros.

1 film documentaire 

Avec le Label Cannes 2020 – sélection officielle : les documentaires

  • Neuf Jours à Raqqa, de Xavier de Lauzanne (sortie : inconnue), produit par Aloest Films.
    Fonds de soutien (2019) : 32.000 euros.

1 film soutenu par la Région dans la sélection Acid (Association pour le cinéma indépendant et sa diffusion)

Concernant la sélection Acid (qui réunit des longs métrages de jeunes auteurs n'ayant pas de distributeur le plus souvent) :

1 film documentaire

  • Les Funambules, d'Ilan Klipper (sortie : inconnue), produit par Les Films du Bal.
    Fonds de soutien (2019) : 53.000 euros.

La Région associée à 3 Palmes d'or

Une vingtaine de films soutenus par la Région ont été distingués à Cannes jusqu'à présent, dont 3 qui ont obtenu la Palme d'or :

  • Dheepan, de Jacques Audiard, en 2015.
  • Amour, de Michael Haneke, en 2012.
  • Entre les murs, de Laurent Cantet, en 2008.