23 mai 2019

Cannes 2019 : 4 films soutenus par la Région récompensés

Affiche Cannes 2019
Crédit photo : Tournage de « La Pointe courte » © 1994 Agnès Varda et ses enfants - Montage & maquette : Flore Maquin.

Sur les 16 films soutenus par la Région présentés sur la Croisette, 4 ont été primés : « Les Misérables » de Ladj Ly, « Portrait de la jeune fille en feu » de Céline Sciamma, « La Cordillère des songes » de Patricio Guzman et « J'ai perdu mon corps » de Jérémy Clapin.

1 euro rapporte 16 euros !

1euro d'aide régionale dans le cinéma et l'audiovisuel génère 16 euros de retombées économiques pour l’Île-de-France.

Mis à jour le 17 juin 2019

La Région, qui était représentée à Cannes cette année à travers 16 films qu'elle a soutenus, se félicite que 4 d'entre eux aient été primés :

  • Les Misérables de Ladj Ly, Prix du jury (ex aequo)
    Film de fiction soutenu au titre du Fonds de soutien Cinéma et Audiovisuel (280 000 euros). Avec Damien Bonnard, Djibril Zonga, Jeanne Balibar… Tourné à Paris et en Seine-Saint-Denis.
    L'histoire : un jeune policier originaire de Cherbourg intègre la brigade anti-criminalité de Montfermeil (93). Aux côtés de coéquipiers d’expérience, il découvre les tensions entre groupes d'un quartier...
     
  • Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma, Prix du scénario
    Film de fiction soutenu au titre du Fonds de soutien Cinéma et Audiovisuel (380 000 euros) Avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Valeria Golino… Tourné au château de La Chapelle-Gauthier (77) notamment.
    L'histoire : sur une île de Bretagne au XVIIIe siècle, une femme doit en peindre une autre à son insu. Elle finit par la faire poser vraiment, et l'une et l'autre tombent amoureuses... 
       
  • La Cordillère des songes de Patricio Guzman, L'Œil d'or du documentaire
    Film documentaire soutenu au titre du Fonds de soutien (87 000 euros)
    Le sujet : Consacré à l'empreinte de la Cordillère des Andes sur l'âme des Chiliens, un film qui est le 3e volet d'un triptyque entamé avec Nostalgie de la lumière en 2010, que la Région avait aussi soutenu.
     
  • J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin, Grand Prix de la Semaine de la critique
    Film d'animation soutenu au titre du Fonds de soutien Cinéma et Audiovisuel (275 000 euros). Avec les voix de Hakim Faris, Victoire du Bois, Patrick d'Assumçao...
    L'histoire : À Paris, la main tranchée d’un jeune homme s’échappe d’une salle de dissection, bien décidée à retrouver son corps...

« J'ai perdu mon corps » multiprimé

Le film de Jérémy Clapin a reçu 2 prix au festival d'Annecy, en juin 2019 :

  • Cristal du long métrage
  • Prix du public/Première 

L'Île-de-France, 1re région à soutenir le cinéma et l'audiovisuel

La Région associée à 3 Palmes d'or

Une quinzaine de films soutenus par la Région ont été distingués à Cannes jusqu'à présent, dont 3 qui ont obtenu la Palme d'or :

  • Dheepan, de Jacques Audiard, en 2015.
  • Amour, de Michael Haneke, en 2012.
  • Entre les murs, de Laurent Cantet, en 2008.

L'Île-de-France est la 1re région française en matière de soutien au cinéma et à l'audiovisuel, et pour l'accueil de tournages. Sa mobilisation en faveur des auteurs et des industries techniques se traduit par :