Publié le 28 avril 2022

Business meetings de la transition verte : plus de 200 entreprises au rendez-vous

Crédit photo : Région Île-de-France

Pour accompagner la transition écologique des entreprises, la Région Île-de-France, associée à la Fondation Solar Impulse, a organisé une matinée de rencontres, le 22 avril 2022, entre acheteurs et fournisseurs de solutions rentables et écoresponsables. Objectif : amorcer des collaborations fructueuses.

300 rendez-vous en une matinée ! C’est ce qui attendait les participants aux Business Meetings de la transition verte, le vendredi 22 avril 2022 au siège de la Région à Saint-Ouen (93). Un événement organisé par la Région Île-de-France (via le Paris Region Business Club), la Fondation Solar Impulse, dont le président, l’explorateur Bertrand Piccard, était présent, Choose Paris Region, le Club ETI et le Conseil national des achats.

Quelque 200 entreprises, réparties entre acheteurs et vendeurs, étaient réunies à cette occasion autour de problématiques d’achats écoresponsables rentables en vue de réduire leur impact environnemental.

Qu’il s’agisse d'emballages réutilisables, de mobilités vertes, d’énergie renouvelable, ou encore de traitement des déchets de chantier, chacun était présent pour découvrir ou proposer des solutions et nouer des relations d’affaires.

Une autre possibilité s'offrait à ces acteurs mobilisés en faveur de la transition écologique avec une vision, une intention et des convictions : concrétiser leurs engagements en actions par des collaborations fructueuses.


Il faut montrer que la protection de l'environnement c'est enthousiasmant, c'est fédérateur, c'est économiquement rentable et ça crée des emplois. »
 
Bertrand Piccard 
président de la Fondation Solar Impulse
Bertrand Piccard, président de la Fondation Solar Impulse et Sylvie Mariaud, vice-présidente de la Région chargée de l'Économie sociale et solidaire et des Achats responsables.

Un partenariat pour l’innovation durable entre la Région et la Fondation Solar Impulse

La Région Île-de-France et la Fondation Solar Impulse, présidée par Bertrand Piccard, sont engagées dans un partenariat autour de la transition écologique depuis la première COP Région Île-de-France pour le climat, qui s’est déroulée en septembre 2020.

Partie prenante au côté de la Région lors de ces Business meetings de la transition verte, la Fondation Solar Impulse qui promeut une « croissance qualitative » a déjà identifié plus de 1.400 solutions bénéfiques pour l’environnement et rentables à travers le monde.

Sur ces 1.400 solutions déjà commercialisées et évaluées par des experts indépendants, environ 180 sont franciliennes. Une partie d’entre elles étaient représentées lors de cet événement. 

Ils ont participé, ils témoignent de leur engagement en faveur de la transition écologique

  • Antoine de la Bouillerie, directeur de Qalway 

Branche dédiée à la chaleur renouvelable de l’entreprise Qarnot, Qalway propose de chauffer des bâtiments, réseaux de chaleur, piscines, de manière écologique en valorisant la chaleur dégagée par des serveurs informatiques.

« Nous proposons une solution pour fournir de la chaleur écologique de manière simple et efficace, sans intermittence et à des prix stables sur 15 à 20 ans. Et pour nos clients informatiques (banques, studios d’animation…), c’est une façon de décarboner leur activité informatique en réduisant de 80% leur empreinte carbone. Il y a aussi un aspect souverain, car notre entreprise est française. Nos installations sont en France, alors que les principaux acteurs du secteur sont américains. » 

  • François Paulino, directeur des achats du groupe Durieu

Le groupe familial Durieu conçoit et commercialise des produits d’entretien du bois et des métaux, ainsi que des peintures techniques et décoratives dans plus de 50 pays.

« Nous sommes engagés dans une démarche RSE depuis quelques années et je recherche régulièrement des partenaires qui se soucient de ces thématiques. Participer à ce genre de rencontres permet de découvrir dans un temps très court plusieurs partenaires qui ont un ADN responsable. Mes recherches portent sur les services généraux, comme des prestations de nettoyage des vêtements de travail, de traitement de l’eau... Ici, on trouve de l’innovation, des sociétés responsables et locales. »

  • Cristina Anton Villa, cofondatrice d’Agrosymbiose-Green Tech Ecosystems

Cette start-up propose une plateforme de service intelligente pour l’agriculture urbaine et péri-urbaine pour accélérer la décarbonation et la modernisation de l’agriculture. Grâce à des capteurs et aux applis de la start-up, les agriculteurs reçoivent des recommandations pour optimiser la gestion de leurs opérations dans un but immédiat d’optimiser leurs coûts et d'améliorer leurs rendements. Et au final de diminuer les émissions de carbone.

 « Cet événement permet de mieux connaître l’écosystème acheteurs et vendeurs de solutions. Le fait que ce soit autour de la transition verte montre qu’écologie et business ne sont pas incompatibles. » 

  • Nicolas Reffé, président de Blocs et Compagnie

L’entreprise a développé Geowallet, une solution de mobilité en entreprise pour automatiser toute la gestion comptable des trajets professionnels. Composée d’une appli et d’une web an elle s’adresse aussi bien aux indépendant qu’aux grandes sociétés. Pour chaque trajet, le conducteur se voit attribuer une note de sécurité et un score d’écoconduite, soit l’impact de son comportement de conduite sur sa consommation et son empreinte carbone.

« Ce type d'initiative permet d’avoir des contacts qualifiés, c’est beaucoup plus productif que les salons. » 

  • Clément Gantiez, chef de projet chez Bouygues Énergies et Services

Fournisseur d’électricité verte à des équipements isolés et non connectés au réseau, alimenté par de l’hydrogène produit sur place avec des panneaux solaires et un électrolyseur.

« J’ai notamment rencontré un prospect qui a comme projet d’installer un électrolyseur et des entreprises qui proposent des jumeaux numériques, ce qui nous intéresse pour la partie software de notre offre. La transition verte, c’est mon quotidien, je travaille avec des clients qui veulent faire du vert, pour être précurseurs ou parce qu’ils sont contraints. »

  • Christophe Comel, directeur des achats de Heppner 

La société Heppner est un acteur important du transport et de la logistique, leader indépendant des échanges internationaux, au départ et à destination de la France.

« C'est ma 3e participation à cet événement qui concentre de nombreux acteurs et permet de découvrir des solutions innovantes . Dans notre activité, nous sommes de gros consommateurs d’énergie, alors je m’intéresse particulièrement aux acteurs de ce secteur. »

L’engagement de la Région dans la transition écologique

De plus en plus d'entreprises prennent en compte leur responsabilité quant aux conséquences sociales et environnementales de leur activité. En organisant ces Business meetings de la transition verte, la Région Île-de-France entend accompagner les entreprises qui le souhaitent dans cette dynamique vertueuse de limitation de leur impact sur l’environnement.

Que ce soit par ses aides, et en particulier celles de la gamme Up par exemple pour investir afin de limiter leur empreinte carbone. Mais aussi en utilisant la commande publique pour accélérer cette transition environnementale. Que ce soit via les achats de la Région, qui représentent chaque année 1 milliard d’euros. Mais également pour inciter d’autres acheteurs publics, comme les départements ou les communes à s’engager dans cette voie.

La Région Île-de-France joue son rôle de facilitateur pour les entreprises franciliennes en proposant un nouveau programme collectif pour les soutenir dans leur transition écologique.

En amont des solutions de financement que la Région a mis en place, elle propose un dispositif collectif, personnalisé et gratuit pour aider les entreprises à :

  • Comprendre les enjeux de la transition écologique et ses différents leviers d’action,
  • Prendre des décisions plus éclairées pour faire évoluer son entreprise et limiter leur impact environnemental,
  • Identifier et rencontrer des solutions/fournisseurs plus responsables et économiquement efficaces,
  • Trouver des financements adaptés.

La 1re promotion démarrera en juillet 2022 à raison de 7 sessions mensuelles de 2h.


Déposez votre candidature ici