Publié le 22 juillet 2020
Mis à jour le

Budget participatif - alimentation et biodiversité: ce que fait la Région

Crédit photo : Stéphane Lagoutte - Myop

L’alimentation et la biodiversité sont 2 des 6 thèmes de la 3e session du Budget participatif de la Région Île-de-France. Voici des exemples d'actions portées par la Région dans ces domaines. Et vous, que proposez-vous ?

Budget participatif écologique et solidaire de la Région Île-de-France

La 3e session de dépôt des projets est ouverte du 19 mai au 6 juillet 2021.

Plus d'infos.

 

La Région a lancé, le 29 juin 2020, une grande démarche inédite en faveur de l’environnement : le premier Budget participatif écologique et solidaire de l’Île-de-France. C’est vous qui proposez, en tant que personne morale, des projets qui protègent votre environnement, améliorent votre qualité de vie.

Parmi les 6 domaines éligibles : 

  • L'alimentation, 
  • La biodiversité et les espaces verts. 

Voici quelques actions inspirantes déjà engagées par la Région Île-de-France dans ces 2 catégories.

Alimentation : des repas locaux et bio dans les lycées 

En 2020, la Région va encore plus loin dans l’accès aux produits locaux dans les cantines des lycées franciliens. À partir de la prochaine rentrée, les 465 lycées du territoire auront accès à 14 produits locaux et de qualité, dont certains bio. Objectif : approvisionner 100% des lycées franciliens avec des produits locaux, dont 50% de produits bio d’ici 2024. La Région lutte aussi activement contre le gaspillage alimentaire dans ses lycées.

Des repas locaux et bio dans 2 lycées de Seine-et-Marne et du Val d’Oise : 

Budget participatif :  Agriculture urbaine

L'aide régionale en faveur de l'agriculture urbaine est éligible au Budget participatif écologique et solidaire de la Région Île-de-France.

    Biodiversité : le Vexin préservé grâce au pâturage 

    Le Parc naturel régional du Vexin français, situé dans le Val-d’Oise et les Yvelines, a recours à un troupeau de brebis solognotes pour débroussailler 9 hectares de pelouses. Le milieu riche en flore et en insectes, classé Natura 2000, est ainsi préservé. Pourquoi faire appel aux brebis ?  « Une tondeuse ne permettrait pas d’obtenir le même résultat : avec les brebis, le débroussaillement est discontinu, il y a différentes hauteurs d’herbe, ce qui crée une mosaïque de milieux propices à la biodiversité ».  

    Découvrez notre reportage complet dans le Vexin et toute l’action régionale en faveur de la biodiversité.

    Budget participatif : Pour la reconquête de la biodiversité 

    L'aide régionale Pour la reconquête de la biodiversité est éligible au Budget participatif écologique et solidaire de la Région Île-de-France. 

    Espaces verts : 15 minutes chrono 

    Sortir de chez soi et mettre moins de 15 minutes pour accéder à la nature. C’est l’ambition de la Région pour chaque Francilien d’ici 2021. Elle soutient pour cela 77 projets de créations, d’ouvertures publiques d’espaces verts, d’espaces végétalisés et de réduction des îlots de chaleur. Objectif : créer 420 nouveaux hectares de verdure dans la région et améliorer l’accessibilité des existants. Elle consacre plus de 29 millions d’euros à cette démarche.

    Budget participatif : création d'espaces verts 

    L'aide régionale à la création d’espaces verts est éligible au Budget participatif écologique et solidaire de la Région Île-de-France. 

    Ma Région et Moi : le plan vert de l'Île-de-France