4 mars 2015

BTS Design graphique : « Nos profs sont jeunes, ils ont un pied dans la réalité et un pied dans le milieu »

Apprenti en première année de BTS Design graphique, option numérique, au CFA Métiers de la communication visuelle et du multimédia à Bagnolet (93), Philippe Kulisz aimerait devenir directeur artistique dans la publicité.

BTS Design graphique : entrer dans le monde de la communication par la voie de l'alternance

Avec sa barbe de trois jours, ses Ray-Ban noires, sa tenue décontractée et ses baskets vertes, Philippe, étudiant en BTS Design graphique, a déjà l’allure d’un publicitaire. Mais derrière sa légèreté, se cache un jeune homme sérieux, avide de connaissances, convaincu que « plus on est cultivé, plus on est créatif ». C’est au moment de son bac pro en commerce que le jeune homme se passionne pour la communication et le marketing.

 À cette époque, je faisais du Photoshop pour le plaisir, je me suis formé en autodidacte sur les forums web de graphisme.  

Il s’inscrit alors dans une école privée de graphisme et de formation multimédia. Cependant, au bout de deux ans et demi, il est déçu. « Je trouvais que je stagnais ». Au printemps 2014, lors des portes ouvertes du CFA Métiers de la communication visuelle et du multimédia sur le Campus Fonderie de l’Image, il découvre que l’apprentissage peut mener aux métiers du graphisme et la communication. Il est séduit. En septembre, il réussit à s’inscrire en BTS Design graphique, option numérique. Fin novembre, il est embauché en alternance par une agence d’architectes où il travaille, entre autres, sur l’identité visuelle d’une signalétique pour un projet de complexe sportif et scolaire.

Une formation aussi bien théorique que pratique

Au CFA, il suit les cours théoriques en histoire de l’art ou de culture générale, et élabore des projets graphiques pendant les cours pratiques. Comme par exemple ces campagnes publicitaires, déclinées en douze planches dessinées à la main, pour le téléphone modulaire ARA de Google. « Les sujets de nos devoirs sont actuels. Nos profs sont jeunes, ils ont tous un travail à côté. Ils ont un pied dans la réalité et  un pied dans le milieu », se réjouit l’apprenti sans oublier de parler des « profs plus anciens, qui apportent une expérience et un vécu en agence ». Son objectif : poursuivre ses études après le BTS, afin de se donner le maximum de chances de réaliser son projet professionnel.