6 juillet 2015

Bienvenue à l'application touristique « Yes, I speak touriste ! »

Le 2 juillet 2015 a été lancée une application touristique qui permet aux touristes étrangers de géolocaliser les commerces, hôtels et restaurants d’Île-de-France où l’on parle leur langue.

Une application touristique pour améliorer l'accueil des voyageurs 

L’an dernier, 14,3 millions de touristes internationaux ont choisi la destination Paris Île-de-France… ce qui n’empêche pas les Franciliens de traîner à l’étranger une réputation de mauvais élèves en langues ! Pour améliorer l’accueil de ces touristes, les équipes de la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI) et le Comité régional du tourisme (CRT) Paris Île-de-France viennent de lancer l'application touristique pour smartphones et tablettes « Yes, I speak touriste ! ».

Le principe est simple : les professionnels renseignent le nom et les horaires d’ouverture de leur commerce mais aussi les différentes langues parlées par les employés. Les boutiques sont alors géolocalisées sur une carte que les touristes peuvent consulter dans la langue de leur choix.

Des commerçants séduits

Ce 2 juillet 2015, une soixantaine de personnes ont ainsi déambulé dans différents quartiers de Paris pour convaincre les professionnels de s’inscrire à l'application touristique. De nombreux secteurs d’activité ont été sollicités : pub, chausseur, salon de thé, hôtel, bar-restaurant, pharmacie, boutique de décoration d’intérieur… « Il faut qu’il y ait des commerçants qui représentent le vrai Paris dans cette application », estime Philippe Demonchy, vice-président de la CCI Paris Île-de-France chargé du tourisme.

Passage Vivienne, un commerçant spécialisé dans la décoration d’intérieur est séduit : « C’est un concept très intéressant. Venant de l’hôtellerie de luxe, j’apprécie les démarches qui valorisent le sens du service. » Une hôtelière des Grands Boulevards émet tout de même des réserves : « Ne va-t-on pas être stigmatisé de ne pas parler telle ou telle langue ? Par exemple, on a beaucoup de Japonais mais on ne parle pas un mot de japonais… » Réponse du CRT ? Des formations gratuites proposées aux professionnels en contact avec une clientèle étrangère.

Objectif : 1.000 commerçants référencés

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la campagne « Do you speak touriste ? » lancée en 2013 conjointement par la CCI et le CRT de Paris Île-de-France. « Il faut casser cette image de la destination qui accueille mal », explique François Navarro, directeur général du CRT Paris Île-de-France. Et Philippe Solignac, président de la CCI de Paris, de compléter : « Plus que la langue, c’est un état d’esprit qu’il faut adopter pour accueillir les touristes. La langue n’est qu’un vecteur, il faut surtout faire comprendre aux touristes qu’on est content de les accueillir à Paris. » Les deux organismes espèrent ainsi atteindre les 1.000 commerçants référencés sur l'application touristique d’ici la fin de l’année, contre un peu plus de 400 actuellement.

« Yes, I speak touriste ! » Comment ça marche ?

- Pour les touristes : l’application « Yes, I speak touriste ! » est disponible sur smartphones (Android et Apple). Une fois téléchargée, l’application permet de sélectionner une langue (anglais, espagnol, italien, allemand, portugais, arabe, japonais, chinois ou russe) et de faire apparaître sur un plan de la région francilienne différents commerces classés par thèmes (mode, culture, restauration, hôtellerie…), dans lesquels le touriste peut être accueilli par du personnel parlant sa langue.

- Pour les professionnels : pour être référencés dans l'application touristique « Yes, I speak touriste ! », les commerçants doivent se connecter au site Internet www.doyouspeaktouriste.fr et remplir des informations pratiques sur leur activité (adresse, horaires d’ouverture et langues parlées par le personnel). Des stickers « Yes, I speak touriste ! » leur seront envoyés pour être apposés, s’ils le souhaitent, sur leurs vitrines. Cette inscription permet notamment de donner de la visibilité à des commerces indépendants.