Les métiers du transport et la logistique

Défi métiers - Le carif-oref francilien
Le transport et la logistique sont des opérations hautement stratégiques pour les entreprises, quelle que soit leur taille.

Introduction

Le plus souvent sous-traitées auprès d'entreprises spécialisées, les activités de transport et de logistique se déploient dans un souci constant de réactivité et de qualité. Elles s'appuient sur une main-d'œuvre de mieux en mieux formée, même si le secteur compte toujours une majorité d'emplois peu qualifiés.

 Selon l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique (OPTL), le secteur compte environ 66.650 entreprises ou indépendants en 2012, et 646.384 emplois (-0,4% par rapport à 2011, après une progression de +2,6% sur la période 2010-201)
 
Un quart des effectifs féminins se retrouve dans la branche du transport routier de marchandises (20% de femmes dans le secteur en moyenne), mais c'est dans le secteur du transport sanitaire que les femmes sont les plus présentes, occupant 40 % des emplois.

20% des effectifs du secteur en Île-de-France

Dotée de deux aéroports internationaux, de réseaux routier et ferré très denses, ainsi que de nombreuses plateformes logistiques (25% du parc logistique national), la région Île-de-France occupe une place de choix dans le domaine du transport et de la logistique.
 
Selon l'enquête régionale annuelle de L'OPTL, l'Île-de-France dénombre un peu plus de 16.100 entreprises (dont 7.300 comptent au moins un salarié) et 121.000 salariés au 31 décembre 2012. Cela représente près de 20% des effectifs nationaux.
 
En 2012, les effectifs franciliens du secteur sont restés relativement stables malgré les difficultés rencontrées par le Sernam, qui se sont soldées par la suppression de plus de 600 postes.
 
L'OPTL Île-de-France indique par ailleurs que les départements dans lesquels se concentrent les effectifs les plus importants sont la Seine-Saint-Denis et la Seine-et-Marne (17%), le Val-d'Oise(14%), et  l'Essonne (11%). À l'inverse, les départements de Paris, du Val-de-Marne (13%) et des Yvelines réunissent chacun moins de 10% des effectifs régionaux.
 
En Île-de-France, les femmes représentent un peu moins de 20% des effectifs.

Les activités concernées

Toutes les entreprises, commerciales ou industrielles, font appel aux professionnels du transport et de la logistique pour acheminer leurs matières premières, expédier leurs produits finis ou gérer leurs stocks.

Des fiches et des vidéos sur différents métiers des transports routiers et de la logistique sont à retrouver sur lesmetiers.net, un site animé par Défi métiers.

Le secteur du transport et de la logistique regroupe principalement 3 grands pôles d’activité :

  • 51,5% des entreprises sont tournées vers le transport routier de marchandises ;
  • 15,2% vers les auxiliaires de transport ;
  • 13,8% vers le transport routier de voyageurs.

Quant à la logistique, c'est-à-dire l'ensemble des techniques et moyens utilisés pour optimiser la gestion des flux de marchandises, elle touche environ 2.600 entreprises et 38.800 emplois en France.
 
Le transport fluvial représente un peu plus de 10% du transport des marchandises en Île-de-France, une région qui compte près de 500 km de voies navigables. Avec la saturation des axes routiers, le transport par bateaux devrait augmenter dans les années à venir.

Les opportunités actuelles et à venir

Après avoir progressé en 2010 et 2011, les flux de transport routier de marchandises reculent de 5,6% en 2012. Ceci est la conséquence directe du recul d’activité des branches utilisatrices de transport de fret, à commencer par l’industrie. Toutes les catégories de transports sont concernées : national, longue et courte distance et international. 

En Île-de-France, selon une enquête de l'OPTL, plus de 6 établissements sur 10 estiment que leurs effectifs resteront stables d'ici 2015. Les employeurs qui prévoient d'augmenter leur masse salariale recruteront en premier lieu des conducteurs.

Bon à savoir : près de 80% des embauches sont effectuées en CDI.

Enfin, de nombreux départs à la retraite seront à remplacer dans les années à venir : pour les métiers du transport routier de voyageur, on estime que  41% des effectifs vont arriver en fin de carrière dans les 10 prochaines années. Pour le transport de marchandises, cela concerne 26% du personnel actuel.

Repères chiffrés

Infographie 1 : Répartition du nombre d’établissements par secteur d'activité

Secteur, activités, transport

Source : OPTL, Tableau de bord régional Île-de-France, 2011.

Infographie 2 : Répartition des établissements franciliens par secteur et par classe de taille

Etablissements, secteurs, activités, transport

Source : OPTL, Tableau de bord régional Île-de-France, 2011.

Infographie 3 : Répartition des établissements franciliens par département

Etablissements, transport, Ile-de-France

Source : OPTL, Tableau de bord régional Île-de-France, 2011.

Infographie 4 : Répartition des salariés par famille professionnelle

Salariés, transport

Source : OPTL, Tableau de bord régional Île-de-France, 2011.

 

Photo : © Émile Loreaux/Picturetank

Trouvez votre contrat d'apprentissage
dans les secteurs du transport et de la logistique
Liens utiles

Tags

 

Vidéo réalisée par lesmétiers.net. Retrouver plus d'informations sur le métier de logisticien sur le site lesmetiers.net.

Vidéo réalisée par lesmétiers.net. Retrouver plus d'informations sur le métier  de chef d'agence dans le transport sur le site lesmetiers.net.

Des fiches et des vidéos sur différents métiers du transport et de la logistique sont à retrouver sur lesmetiers.net, un site animé par Défi métiers