Dossier

L’aménagement de l’île de loisirs de Vaires-Torcy

D’ici 2018, l’île de loisirs seine-et-marnaise va se transformer. Objectifs : concilier espaces naturels et développement durable, équipements sportifs de haut niveau et espaces de détente pour tous, au sein d'un équipement considéré comme un atout de la candidature française à l'accueil des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Découvrez le projet et le chantier à venir !
12 articles
Territoire

Un lieu qui concilie espaces naturels et développement durable, équipements sportifs et espaces de détente, dédié aux amateurs et aux riverains tout en permettant d’accueillir les compétitions du plus haut niveau en aviron et canoë-kayak.

Éclairage

Grand public, scolaires, entreprises, mais aussi sportifs de haut niveau… l’une des missions essentielles de l’île de loi­sirs est de garantir la mixité des usages, c’est-à-dire de per­mettre à tous de pratiquer une activité selon ses besoins et ses aspirations.

Article

Pouvoir garantir à tous un accès à l’île de loisirs, ainsi qu’une offre de che­minement diversifiée sur 350 hectares de paysages remarquables, plans d’eau et patrimoine historique et environnemental : tel est l’un des objectifs centraux du réamé­nagement.

Éclairage

Jusqu’à la livraison de l’ensemble des nouveaux équipements au printemps 2018, 26 mois de travaux se succèderont. Organisés par phases pour limiter leur impact, ils permettront aux riverains et usagers de continuer à profiter de l’île.

Membre du cabinet d’architecture Auer Weber Assoziierte, sélectionné à l’issue d’un concours international lancé par la Région Île-de-France, Markus Hennig définit la philosophie du projet et l’expression de sa mise en oeuvre.

Article

L’île de loisirs de Seine-et-Marne, en pleine métamorphose, est l’un des sites retenus dans le cadre de la candidature de Paris pour les JO de 2024. Menée par Valérie Pécresse et le secrétaire d’Etat aux Sports, Thierry Braillard, une visite y a été organisée ce 30 juin avec la participation de l’équipe de Paris 2024 et de certains conseillers régionaux.

Interview

Grâce à sa polyvalence, le site de Vaires-sur-Marne, appelé à accueillir les épreuves d’aviron et de canoë-kayak dans le cadre des Jeux olympiques de Paris 2024, offrira des conditions de pratiques exceptionnelles aussi bien pour le grand public que le haut niveau.

Article

Une rivière artificielle va compléter la base nautique de Vaires-sur-Marne (77) et toutes les installations seront restructurées. « Nous serons dimensionnés pour accueillir des événements mondiaux » se félicite Xavier Fleuriot, du pôle France de Vaires de canoë-kayak.

Annuaire

Vous souhaitez poser une question ou demander une précision sur le projet ?

Publication

Retrouvez ici les outils de communication, les CR du comité de pilotage, les résultats des études et tous les documents relatifs au projet